Retour

Retour
Analyses - 12 avril 2004

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

avril 2004

Recherche

L
Ailleurs dans le monde, Marketing, Réseaux de distribution,

Le « première minute » en riposte au « dernière minute »

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) affirmait que les crises des dernières années avaient accentué la tendance à la réservation de dernière minute chez le voyageur. Afin de contrer ce type de demande, Voyages-SNCF en France a conçu un nouveau produit : les offres de « première minute », mais il faut se presser !

Malgré le succès des prestations de dernière minute, Voyages-SNCF a tout de même voulu faire sortir les gens de ce modèle d’achat en lançant l’opération « Départs en Or ». Exit les brochures qui obligent à déterminer produits et prix des mois à l’avance. Les voyagistes ont misé sur Internet afin de s’ajuster rapidement aux besoins du marché. Voyages-SNCF a proposé pendant deux semaines aux internautes des séjours à moitié prix pour des dates de départ étalées sur toute l’année. Quotidiennement, il rendait disponible un nombre illimité de places pour une destination, cette proposition étant valide pour 24 heures seulement. Suite à cette initiative, les ventes quotidiennes moyennes de l’entreprise ont doublé. Une agence italienne de voyages en ligne, IschiaOnLine, offre elle aussi des produits « première minute », lesquels permettent de réserver tôt et d’économiser en profitant à l’avance des meilleures occasions.

L’achat de dernière minute permet généralement aux chasseurs d’aubaines d’obtenir un rabais plus intéressant que s’ils réservent tôt. La stratégie du « première minute » vise à inverser ce comportement tout en limitant la durée de l’offre. Les entreprises peuvent utiliser ce type de stratégie non seulement pour briser le moule du « dernière minute », mais pour lancer des offres promotionnelles qui inciteraient les clients à acheter d’autres produits par la suite ou pour stimuler la demande sur une nouvelle destination ou pour un nouveau forfait.

Source :
– Le Journal du Net. « Voyages-sncf invente les offres de « première minute » [www.journaldunet.com], 6 avril 2004.