Retour

Retour
Clin d'oeil - 15 avril 2004

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

avril 2004

Recherche

L
Imprimer Technologies,

Réserver ou acheter des billets via une affiche publicitaire

Tout dernièrement, une nouvelle technologie, baptisée Near Field Communication (NFC, pour communication de champ proche), est née de la combinaison de l’identification sans contact (ou par radiofréquence, RFID) et des systèmes d’interconnexion.

Standard élaboré par Sony et Philips et déjà applicable sur certains appareils Nokia, la NFC est une technologie capable de s’intégrer à un téléphone cellulaire ou même une carte à puce de très petite dimension. Ce système, très intuitif, permet de transférer des informations entre plusieurs terminaux compatibles (téléphones mobiles, ordinateurs de poche, appareils photo numériques, etc.), sur une très courte distance (quelques mètres). Il suffit pour cela de rapprocher les deux applications l’une de l’autre pour que celles-ci communiquent et s’échangent leurs données.

Des applications qui ouvrent de nouvelles portes

Conçue d’abord pour l’échange de rendez-vous, de cartes de visite virtuelles, cette technique permettra bientôt de réserver des places de concerts, de télécharger des MP3, d’entendre un avant-goût du concert ou les commentaires de clients satisfaits, rien qu’en approchant son téléphone cellulaire à quelques centimètres d’une «source émettrice», telle une borne ou une affiche publicitaire.

Le paiement de l’achat en question se ferait alors automatiquement. En effet, une association avec Visa, par exemple, permettrait l’achat électronique instantané. Une puce et un espace de stockage sécurisé, intégrés au téléphone, transmettraient les données au service bancaire et permettraient la facturation sur le compte de téléphone de l’usager.

Selon les promoteurs du produit, plus tard, il sera possible d’effectuer une réservation d’hôtel depuis son ordinateur et d’envoyer ensuite l’information sur le téléphone mobile qui servira de confirmation, une fois présenté sur place, au comptoir d’accueil.

Plutôt que d’emporter une clé physique ou magnétique, l’arrivant n’aurait plus ensuite qu’à positionner son téléphone devant la porte de sa chambre pour que celle-ci s’ouvre automatiquement.

Dans le même esprit, le système pourrait s’appliquer pour des réservations de train ou d’avion.

Sources :
– Desalle, Philippe. «Dialogue entre un GSM et une affiche», Le Soir (Belgique), 10 avril 2004.
– «Philips et Visa misent sur le paiement sans contact», 01.Net, 2 février 2004.

 

Consultez notre Netiquette