Retour

Retour
Analyses - 16 février 2006

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

février 2006

Recherche

L
Imprimer Ailleurs dans le monde, Marketing,

Promotions touristiques originales et insolites

À l’heure où l’on se questionne sur l’efficacité des brochures touristiques, certaines régions ou attractions réinventent la formule promotionnelle de manière originale et insolite, soit sous forme d’une bande dessinée, soit encore par le biais d’un jeu multimédia interactif.

Une brochure touristique sous forme de bande dessinée

En Belgique, la province de Liège vient d’éditer une brochure touristique bien spéciale. L’ouvrage, intitulé «Parcours illustré en Province de Liège», n’est autre qu’une bande dessinée qui met en vedette dix sites touristiques incontournables de la région.

Cette BD, publiée à 2000 exemplaires (24 pages cartonnées et en couleurs), a nécessité un investissement de départ d’environ 17 000 euros (23 300 CAD). Les trois quarts de la production ont été mis en vente, au prix de 10 euros, lors du Festival de la bande dessinée de la ville de Seraing, qui a eu lieu le 11 février dernier. Le quart restant a été remis au bailleur de fonds, la province de Liège, pour distribution.

Ensuite, afin d’augmenter l’intérêt de l’opération, des ex-libris de chaque image ont été réalisés et répartis comme suit: 100 exemplaires numérotés et signés par l’artiste et 100 exemplaires sous forme de portfolio de luxe, également numérotés et signés.

Selon Christian Mathoul, organisateur du Festival de la BD de Seraing et acteur clé du domaine de la bande dessinée, cette idée pourrait fort bien s’étendre à d’autres régions ou pays, de même qu’à d’autres thématiques. Il confirme d’ailleurs que son équipe prépare actuellement, avec la province de Liège, un prochain album qui fera la promotion soit des groupes folkloriques, soit de la gastronomie provinciale.

Rien de plus normal, direz-vous, que de vendre la région par ce qui la caractérise le plus. La Belgique n’est-elle pas le berceau de la BD?

Mais quelle idée originale de souder les attraits touristiques à un secteur industriel représentatif du lieu géographique. Cet ouvrage fait donc d’une pierre deux coups et promeut dès lors deux spécificités régionales: le tourisme et la bande dessinée.

Une idée à creuser pour le Québec?

Si la bande dessinée colle à la Belgique, comme les moules aux frites, Montréal peut se targuer d’être l’une des capitales mondiales du jeu électronique. Le dynamisme de l’industrie des logiciels d’animation et d’effets spéciaux cinématographiques y est reconnu internationalement.

Ce créneau technologique a d’ores et déjà donné lieu à quelques belles réalisations originales en matière de promotion du tourisme. Citons en exemple:

  • Des fantômes au musée, jeu informatique conçu en premier lieu pour des élèves du 3e cycle du primaire. Réalisée grâce à la technologie Flash, cette histoire, dont l’utilisateur est le héros, promène le joueur dans un musée hanté où des fantômes ont vidé les expositions de leurs artefacts. Le directeur du musée, découragé, fait alors appel à des jeunes pour résoudre des énigmes qui permettront de retrouver les objets dérobés.
  • Outre son attrait ludique, ce jeu multimédia réalisé par le Musée de la Civilisation à Québec est également prétexte à une visite virtuelle hantée de trois lieux historiques du Québec, soit: le Vieux Presbytère de Batiscan, le Manoir Le Boutillier et la Maison des Chapais, partenaires du projet, ce qui a permis de mettre en valeur les objets de la collection nationale du Musée.


Des fantômes au musée

  • Le Rallye patrimonial de Lanaudière, rallye virtuel mettant en évidence 25 bâtiments d’intérêt patrimonial répartis dans les six MRC de la région. Cette chasse aux trésors invite à une véritable visite virtuelle de Lanaudière, tout en répondant à des questions d’étape.


Rallye patrimonial de Lanaudière

Comme quoi, avec un peu d’imagination et de créativité, chaque région peut développer et exploiter les potentialités de ses attraits touristiques, avec l’aide de partenaires locaux, industriels ou publics, représentatifs de la région.

Sources:

– Wauters, Laurence. «Une BD pour vanter dix sites touristiques», Le Soir, 13 février 2006.

 

Consultez notre Netiquette