Retour

Retour
Analyses - 17 janvier 2008

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

janvier 2008

Recherche

L
Ailleurs dans le monde, Produits et activités,

Le plein air et le luxe font bon ménage!

Le tourisme de plein air et d’aventure n’est plus synonyme d’inconfort et de vie à la dure, au contraire. Les touristes ont le goût du luxe, les amateurs de plein air aussi. Et les gens s’intéressent davantage au plein air s’il peut se pratiquer dans le confort. De plus en plus de voyageurs recherchent des expériences riches en aventure et en authenticité, mais aussi un service cinq étoiles. Du moins, on assiste à l’émergence de nombreux produits les combinant. À cet effet, les grands espaces québécois représentent une ressource pleine de potentiel!

L’attitude face aux produits de luxe a changé. En cette ère où l’on souhaite vivre des «expériences», les voyages de luxe s’inscrivent tout à fait dans ce mode de pensée; surtout lorsque luxe signifie exclusivité, service exceptionnel et confort. Aussi les notions d’exotisme, d’authenticité et la participation à des activités hors du commun se greffent-elles à celle du luxe.

 

Croissance du tourisme de luxe

Le marché des voyages de luxe enregistre actuellement une croissance importante. On l’observe, notamment, par la hausse des taux d’occupation des hôtels haut de gamme et des resorts et par la demande accrue pour les croisières. Selon le Print Measurement Bureau (PMB), 1,5 million de Canadiens choisissent de l’hébergement de luxe en vacances. Autrefois réservé à l’élite, le «luxe» semble maintenant plus accessible. (Lire aussi: La nouvelle image de la clientèle de luxe.) Deux grands facteurs expliquent ce phénomène: la population fortunée est en croissance et la notion de luxe a pris de l’expansion. Aussi, non seulement les gens riches sont-ils de plus en plus nombreux, mais le luxe ne leur est plus exclusif. Enfin, certains niveaux de luxe sont maintenant davantage accessibles à la population.

Qui sont ces voyageurs?

Comme le souligne une récente étude du Travel & Tourism Analyst, il n’y a pas de portrait type de l’adepte des voyages de luxe puisqu’il s’agit d’un marché très éclaté. Cette étude identifie tout de même sept grands segments de marché:

  • Jeunes professionnels (25-35 ans): ils n’ont pas encore d’enfants, ils ont un bon revenu discrétionnaire et ont le goût de voyager.
  • Empty nesters (50-64 ans): c’est la principale clientèle des voyages de luxe. Souvent libérés des obligations financières, n’ayant plus d’enfant à charge, ils ont toujours un salaire et donc un revenu discrétionnaire élevé. De plus, ils sont encore assez jeunes pour voyager beaucoup.
  • Retraités (65 ans et plus): ils ont du temps, les plus jeunes de cette catégorie souhaitent en profiter et voyager.
  • Familles: les voyages de luxe en famille sont très tendance. Les couples recherchent des destinations qui vont plaire aux enfants, mais ne veulent pas compromettre la qualité de leur expérience.
  • Voyageurs pour occasion spéciale: ils sont prêts à payer pour souligner un événement: mariage, anniversaire, lune de miel, etc.
  • Aspirational travellers: ils ne sont pas riches, mais économisent et s’offrent des vacances cinq étoiles.
  • Riches: segment typique des voyages de luxe. En 2005, on estimait la population mondiale de millionnaires (en USD) à 8,7 millions. Selon le World Wealth Report de 2006, le continent de l’Amérique du Nord compte le plus grand nombre de riches au monde.

Les tendances

Voici quelques tendances qui orientent le marché des voyages de luxe.

  • des séjours plus courts, plus fréquents
  • les voyages avec les enfants
  • l’Asie, une destination de luxe en demande
  • les établissements verts ont la cote
  • de plus en plus de voyages de groupes (amis, collègues, groupes de femmes professionnelles)
  • le goût de l’authenticité et, surtout, de vivre une «expérience»
  • l’aventure comme motif premier du voyage de luxe

L’aventure de luxe

Les activités de plein air et d’aventure s’insèrent extrêmement bien dans le concept de l’expérience. Sensations fortes, activités inhabituelles dans un décor authentique, communion avec la nature et… haute gastronomie, lieux exclusifs, confort inégalé, services personnalisés et de haute qualité, qui dit mieux? Le plein air de luxe est plutôt séduisant! Voici quelques exemples de concepts inspirants.

 

Gastronomie et plein air

Picnics on the Piste, Alpes

Initiative fort originale, l’entreprise Picnics on the Piste permet aux skieurs de se faire livrer un pique-nique en pleine montagne. Desservant plusieurs stations de ski des Alpes, la petite entreprise offre divers menus, de simples (soupe, baguettes, viandes froides et fromage) à plus élaborés (foie gras, charcuteries, champagne) avec serveur. Elle livre le repas, réalisé avec des produits locaux de qualité, à l’endroit et à l’heure désirés. http://www.picnicsonthepiste.com/

CB_2008-01_pleinair_deluxe_img4

Les sentiers gastronomes, Québec

Dans le même esprit que Picnics on the Piste, mais au Québec cette fois-ci, le chef François Paré, mordu de plein air, s’engage à cuisiner là où on le lui demande. Dans une cabane en pleine forêt, sur l’eau, au bord de la plage, au sommet d’une montagne, il «traîne» ses spécialités du terroir québécois et ses menus gourmands. Le concept est audacieux! http://lessentiersgastronomes.com/

CB_2008-01_pleinair_deluxe_img3

 

Centre de villégiature et camping de luxe

Dunton Hot Springs, Colorado (États-Unis)

Dans les Rocheuses du Colorado, une ville minière du 19e siècle a été récupérée et les bâtiments restaurés. Situé sur une source d’eaux thermales, le luxueux resort regroupe 18 bâtiments, dont 12 cabines et 6 chalets à usage commun (bain thermal, salle de yoga, bibliothèque, salon, bar… etc.). Il accueille, entre autres, les adeptes de l’équitation, les skieurs de randonnée, les héliskieurs, les randonneurs, les pêcheurs et les amateurs de spa et de sources thermales. http://www.duntonhotsprings.com/

CB_2008-01_pleinair_deluxe_img2

Clayoquot Wilderness Resorts, Colombie-Britannique (Canada)

Le Clayoquot Wilderness Resort à Tofino, en Colombie-Britannique, est un lieu de «glamping»… ou si vous voulez, de glamorous camping! Localisé dans la forêt humide de la côte ouest de l’île de Vancouver, site unique au monde, ce resort écotouristique ultra luxueux fait dans l’aventure douce. (Lire aussi: Et si l’hôtellerie de luxe diversifiait son offre par le biais du camping?) On y dort sous la tente… richement meublée. La salle à manger, également sous la tente, est tout aussi luxueuse. Fine gastronomie, produits locaux et bonnes bouteilles sont au menu. http://www.wildretreat.com/

CB_2008-01_pleinair_deluxe_img1

Whitepod, Suisse

Whitepod est un camp écologique de luxe situé à 1400 mètres d’altitude dans les Alpes suisses. Il est composé d’un chalet principal et de neufs pods (tentes en forme de dôme). On y accède en skis ou en raquettes. Récipiendaire d’un Responsible Tourism Award en 2005, le concept allie tradition et technologie. Chaque pod est équipé d’un lit, chauffé au poêle à bois et isolé avec des matériaux performants. Le domaine offre du ski de jour comme de nuit, sur des pistes privées. http://www.whitepod.com/

CB_2008-01_pleinair_deluxe_img5

Le Québec compte déjà plusieurs centres de villégiature haut de gamme implantés dans des milieux naturels de grande qualité. Pensons notamment à l’Auberge du lac Taureau dans Lanaudière, à l’Hôtel Sacacomie et à l’Auberge du Lac-à-l’Eau-Claire en Mauricie, à l’Auberge de montagne des Chics-Chocs (Sépaq) en Gaspésie, au Fairmont Kenauk au Château Montebello en Outaouais ou encore au village Windigo dans les Hautes-Laurentides. Dans Charlevoix, le projet de développement du territoire Le Massif implique, entre autres, des infrastructures spectaculaires, dont l’hébergement intégré au milieu naturel ainsi que des composantes originales et distinctives, donc luxueuses en termes de qualité, d’authenticité et d’expérience globale.

Des projets novateurs et écologiques, offrant des expériences uniques, de l’aventure dans un milieu naturel remarquable et un service de haute qualité, constituent aujourd’hui des éléments très prisés par le tourisme de luxe. Et ce type de pratique du plein air semble séduire une clientèle grandissante. Le territoire québécois regorge de sites naturels magnifiques; l’industrie touristique saura-t-elle tirer profit de cette tendance?

Lire aussi:
La nouvelle image de la clientèle de luxe
Et si l’hôtellerie de luxe diversifiait son offre par le biais du camping?

Sources:
– Capgemeni & Merrill Lynch. «World Wealth Report 2006», [www.us.capgemini.com/worldwealthreport06/]
– Dolores, Colo. «Dunton Hot Springs», Fortune, 29 octobre 2007.
– Karlinsky, Neal. «Glamourous Camping: Where Wild Meets Refined», ABC News, 19 juin 2007.
– Print Measurement Bureau 2007.
– Travel & Tourism Analyst. «Luxury Travel», Mintel, no 12, juillet 2007.

Sites Internet:
Auberge de montagne des Chics-Chocs
Auberge du Lac-à-l’Eau-Claire
Auberge du lac Taureau
Clayoquot Wilderness Resorts
Dunton Hot Springs
Hôtel Sacacomie
Fairmont Kenauk au Château Montebello
Le Massif
Les sentiers gastronomes
Picnics on the Piste
Whitepod
Windigo

  • Laurent Saint-Jacques

    Bonjour Madame Barry

    Actuellement au Québec, on dénote deux types de centre de villégiature haute gamme: les gros centres à moins de 3 heures de l’aéroport de montréal et accessible aux autobus et les petits centres situés à soit à plus de 3 heures de Montréal ou moins de 3 heures mais inaccessible aux groupes en autobus. Les sites de petites tailles font face à un défi important de rentabilité et arrivent difficilement à joindre des partenaires à leurs offres de services (motoneiges, traineaux à chiens, service de guide intérprètes, centre de santé et spa, etc.)

    La stratégie d’un entrepreneur à plus de 3 heures de Montréal est davantage orienté vers le FIT, le marché local et québecois. La stratégie d’un centre près des centres est orienté vers les groupes incentives (motivation d’entreprise) et tours opérateur, ce qui implique souvent une capacité de 150 participants.

    Laurent Saint-Jacques, CLIMAX tourisme – service de guide, formation et conseil

  • Pourvoirie Québec

    Ne pas oublier non plus la pourvoirie Némiskau, l’une des seules pourvoiries de luxe au Québec.