Retour

Retour
Analyses - 9 mai 2008

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

mai 2008

Recherche

L
Imprimer Produits et activités,

Les visites guidées revues et améliorées!

Des voyageurs expérimentés, le retour à des destinations déjà visitées, la recherche d’expériences uniques, nouvelles, authentiques et davantage personnalisées, voilà quelques-unes des raisons qui expliquent l’engouement pour les visites guidées spécialisées. Les thèmes empruntés par les organismes qui proposent de découvrir la ville différemment sont nombreux: le design, la mode, les marchés publics, les secrets bien gardés, ou encore des visites sur mesure, selon le thème prescrit préalablement par le visiteur. Voici un tour guidé de quelques initiatives originales.

Vers des expériences authentiques

Bien qu’il réponde toujours à la demande d’une clientèle aux comportements plus traditionnels, le classique tour guidé en autobus à travers la ville, qui en identifie les principaux points d’intérêt, ne suffit plus. À la recherche d’authenticité (lire aussi: Les touristes à la recherche d’authenticité, mais que veulent-ils au juste?), un nombre grandissant de voyageurs expérimentés souhaitent visiter et découvrir des lieux véritablement habités, c’est-à-dire des endroits où l’on vit, où l’on crée, travaille, mange, s’amuse, dort. Ils veulent voir et savoir comment ça se passe dans la «vraie» vie des autres!

Des visites guidées personnalisées

Souvent créées par des artistes, des designers, des journalistes ou encore des professionnels en marketing, les visites guidées spécialisées semblent avoir la cote. À Londres, l’entreprise Urban Gentry propose des tours «hors des sentiers battus» et offre d’explorer la ville comme le ferait un urbain local très branché et sophistiqué. Authentic, eclectic, selective: voilà la devise supportant la conception des itinéraires. Chaque petit groupe (jusqu’à 4 personnes) peut choisir à partir de thématiques, comme London Cool, qui comprend le Fashion Forward Tour – tournée des commerces de mode –, ou encore selon ses intérêts, comme les arts, la mode, le design ou ce qu’ils appellent Village London, qui regroupe des tours permettant de découvrir la vie de quartier dans différents secteurs.

Urban Gentry ne fait pas dans la visite historique. Bien que le guide-interprète donne un aperçu du contexte historique du lieu visité, sa force réside dans sa capacité à faire entrer les gens en contact avec les locaux: propriétaires de galeries d’art, designers, entrepreneurs, gérants de boutiques. L’expérience du visiteur s’en trouve grandement enrichie. Étant donné son caractère personnalisé, il s’agit d’un produit relativement luxueux: un tour d’une demi-journée coûte environ 159 livres, soit un peu plus de 320$/groupe de quatre.

CB_2008-05_visites_guidees_img1

À Paris, une initiative similaire est offerte: eye prefer PARIS tours. L’instigateur et guide de l’entreprise, Richard Nahem, est un ex-New-Yorkais devenu francophile à la suite d’un voyage dans la ville lumière. Auteur d’un blogue du même nom sur lequel il partage ses coups de cœur de la ville, il offre des visites guidées sur mesure. Son slogan: «See the Paris tourists never see!» Déjà, sur son site Internet, il met en appétit en suggérant quelques découvertes:

  • un manoir du 19e siècle rassemblant la plus grande collection de Monet;
  • l’atelier d’un artisan-joaillier à l’œuvre;
  • le meilleur marché public de Paris, dissimulé dans une cour intérieure;
  • un charmant café où l’on sert les meilleurs desserts de Paris;
  • le designer du Marais, quartier branché de Paris, où l’on trouve de véritables aubaines.

CB_2008-05_visites_guidees_img2

Mis sur pied par des professionnels en marketing, le concept de guides Unlike s’adresse plus particulièrement à la mobile generation, soit celle qui ne se déplace jamais sans son cellulaire ou son «BlackBerry». Ce sont des guides urbains téléchargeables sur téléphone ou appareil «iPod Touch». À partir des renseignements fournis sur le site Internet, chaque personne peut élaborer son itinéraire à même le site, supporté par Google Maps. Ces tours sont ensuite partagés en ligne. À l’heure actuelle, il existe un guide Unlike de Berlin et on prévoit en créer pour les villes de Los Angeles, de Barcelone, de Vienne, de Capetown, de Shanghai et de Tokyo.

Les initiatives originales sont nombreuses. À Tokyo, deux journalistes britanniques qui ont élu domicile dans la capitale japonaise il y a 18 ans ont créé Bespoke Tokyo, qui offre des «urban safaris for savvy city trekkers». À Toronto, City Surf élabore des itinéraires pour les voyageurs qui souhaitent découvrir à pied les différents quartiers de la ville. Pour 10$, il est possible de télécharger de leur site Web la visite commentée en format MP3 et de la transférer sur un lecteur approprié. Les San Francisco City Guides, grâce au Tides Center et à la San Francisco Public Library, offrent depuis 1978 des visites à pied gratuites, pilotées par leurs 200 bénévoles passionnés pour leur ville. En 2006, près de 22 000 personnes ont participé à l’une ou l’autre des nombreuses visites spécialisées dans les différents quartiers de San Francisco.

Deux exemples d’ici

À Montréal, l’entreprise Guidatour, en plus de ses tours guidés plus classiques, a égalemeCB_2008-05_visites_guidees_img3nt développé toute une série de visites thématiques: L’histoire du jazz, Cinéma à la Montréal, Montréal insolite ou encore Le sexe et la cité, pour ne nommer que celles-là. À Québec, dès ce printemps, il sera possible de participer à une visite guidée au pas de course! L’entreprise Québec Jogging Tours propose en effet de découvrir les attraits de la ville à l’aide d’un guide-interprète, tout en faisant son jogging. Ce produit s’adresse donc tout particulièrement aux touristes soucieux de leur forme physique et qui souhaitent sortir de la salle de gym de l’hôtel. (Lire aussi: Clin d’œil – Quand course à pied rime avec tour guidé.)

Et le guide-interprète dans tout ça?

Dans cette recherche d’authenticité, l’interprétation joue un grand rôle. Le sens que prendra l’interprétation d’un lieu, d’un événement ou d’un fait historique dépendra d’une foule d’éléments, dont le contexte dans lequel le visiteur est plongé, le comportement du guide, la qualité de l’interprétation, ainsi que tout le bagage et les références que possède le voyageur.

À cet égard, le rôle du guide-interprète, dans les cas où il y en a un, est crucial. Lorsqu’il s’agit de visiter des sites historiques ou patrimoniaux, le volet éducatif prime. Mais dans le cas de découvertes de quartiers, de lieux inhabituels, l’information, en plus de l’attitude du guide et sa capacité à mettre en relation le commerçant ou l’artiste local avec le visiteur y seront pour beaucoup dans la qualité de l’expérience. Le recours à l’humour, la participation des visiteurs, l’incitation à se questionner, l’ouverture d’esprit… les guides disposent de plusieurs moyens pour faire de leur tour une visite hors de l’ordinaire.

Des opportunités

Les services qui s’adressent à un marché de masse tendent de plus en plus à se spécialiser et à se personnaliser. Et les opportunités peuvent s’avérer nombreuses! Les thématiques abordées par certaines entreprises citées plus haut sont plutôt inspirantes… Sachez dévoiler aux visiteurs vos secrets bien gardés!

Lire aussi:
Les touristes à la recherche d’authenticité, mais que veulent-ils au juste?
Clin d’œil – Quand course à pied rime avec tour guidé

Sources:
– Croughton, Paul. «Guided London Tours Get Hip», The Sunday Times, 6 janvier 2008.
– Reisinger, Yvette et Carol Steiner. «Reconceptualising Interpretation: The Role of Tour Guides in Authentic Tourism», Current Issues in Tourism, vol. 9, no 6, 2006.

Sites Internet:
Bespoke Tokyo
City Surf
Eye prefer PARIS tours
Guidatour
Québec Jogging Tours
San Francisco City Guides
Unlike City Guides
Urban Gentry

 
  • Laurent Saint-Jacques

    Bonjour Madame Barry,

    Les résidents, les excursionnistes et les touristes sont davantage portés vers les visites guidées qu’avant. Les municipalités qui offrent des tours de ville directement du bureau d’information touristique et même parfois gratuitement s’assurent une qualité de service et une présentation des attraits qui est juste. La constitution d’une équipe de guides chargés de faire l’accueil ou des tournées de familiarisation pour les tours opérateurs est certainement un outils promotionnel puissant. Les résidents locaux sont aussi des utilisateurs potentiel des services de guides et les municipalités devraient supporter les agences pour livrer des services dans le cadre de la vie communautaire et de revitalisation des quartiers centraux, historique ou coeur de villages.

    Bonne saison à toute l’industrie !
    Laurent Saint-Jacques
    CLIMAX tourisme Enr-service de guide, formation et conseil

  • Allasino

    Bonjour,

    très intéressée par votre article puisque j’ai développé il y a peu mon activité de guide touristique pour francophones à Berlin. Berliner for a day est né de l’envie de montrer un Berlin authentique, un brin sophistiqué, inattendu et surtout vu par une « locale ».
    En fait c’est ce que je recherche aussi lorsque je pars en voyage : trouver une personne qui en quelques heures me donne une vue d’ensemble, m’aide à circonscrire mon terrain et me fournit des bonnes adresses shopping, restaurants, galeries.
    je crois oui que c’est une nouvelle façon de voyager en tous cas de plus en plus recherchée.

    Cordialement,

    Myriam

Consultez notre Netiquette