Retour

Retour
Analyse - 1 février 2010

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

février 2010

Recherche

L
Ailleurs dans le monde, Produits et activités,

De la littérature au circuit touristique

Dans sa forme, le tourisme littéraire s’apparente à un pèlerinage dans les maisons d’écrivains ouvertes au public à travers le monde. Au Québec, la préservation des lieux qui ont vu naître certains écrivains célèbres demeure limitée. Il faudrait dresser un inventaire de ces lieux et les organiser de manière à les rendre attrayants pour les visiteurs et la population locale. Une excellente façon de le faire, c’est de créer différents circuits littéraires, des cartes interactives et des sites Internet. Voyons comment il faut s’y prendre.

Qu’est-ce que le tourisme littéraire?

Le tourisme littéraire constitue une forme de tourisme culturel qui fait référence à la visite de lieux fréquentés par un auteur ou encore à ceux dont il est fait mention dans ses livres. Ces «pèlerinages» servent à rendre hommage à l’écrivain ou à retrouver l’ambiance particulière d’un moment spécifique d’un livre donné.

Selon TripAdvisor, Londres, Stratford-upon-Avon, Édimbourg, Dublin et la région des lacs, New York, Concord et San Francisco, Rome, Paris et Saint-Pétersbourg figurent au rang des destinations les plus populaires auprès des amateurs de littérature.

Les circuits littéraires

Les circuits littéraires constituent une excellente façon de mettre en valeur les maisons d’écrivains, les lieux qu’ils ont fréquentés ou encore ceux qu’ils ont dépeints dans leurs livres. Plusieurs agences se spécialisent, en tout ou en partie, dans l’offre de circuits littéraires thématiques. Elles proposent des itinéraires, guidés ou non. Certaines offrent aussi la planification du séjour complet du visiteur: réservations d’hébergement, transferts, excursions, etc.

Catégories de circuit

  1. Circuit biographique. Il vise une compréhension profonde de la vie de l’auteur et de son impact sur son œuvre. Le circuit s’apparente à un pèlerinage et le ton laisse entendre que le visiteur devrait adopter une attitude d’admiration et de respect. Cette conception de l’expérience suppose qu’il possède déjà une connaissance approfondie de l’auteur et sera donc moins populaire auprès du profane.On présente l’histoire d’une manière très cohérente en utilisant la plupart du temps l’ordre chronologique de la vie. Le parcours biographique s’appuie sur les mots pour raconter l’histoire; le texte est habituellement dense, de style didactique et écrit à la troisième personne. Pour son aspect visuel, on utilise des photos historiques, des images ou des illustrations, souvent en noir et blanc ou sépia. Ces circuits sont en général gratuits
  2. Paysage littéraire. Ces parcours couvrent une vaste zone géographique et sont généralement réalisés par des consortiums de partenaires, dont les collectivités locales, les offices de tourisme, les groupes de citoyens et, de plus en plus, par le secteur privé. L’expérience en est une de divertissement et d’évasion qui utilise  une variété de méthodes d’interprétation et de stimuli pour procurer des impressions sensorielles au visiteur. Ces circuits sont très accessibles, car ils ne se fondent pas sur une connaissance approfondie de l’auteur ou de son œuvre.Le texte est sommaire, mais tout à fait approprié. Il s’appuie sur des citations bien connues ou des phrases susceptibles d’évoquer une humeur ou une impression qui s’harmonisent avec l’environnement.Les «paysages»  littéraires peuvent inclure des sous-thèmes ou fournir des suggestions d’activités complémentaires: liens avec d’autres circuits, lieux à visiter, restaurants et hôtels à découvrir.
  3. Circuit «générique». Ces circuits sont conçus par les autorités locales, dont les offices de tourisme. L’objectif principal est de célébrer la tradition intellectuelle d’une région de manière à renforcer le statut d’une ville et sa réputation, à la fois auprès des collectivités locales et des groupes de visiteurs potentiels. L’expérience combine des dimensions éducatives et esthétiques et regroupe, sur le même itinéraire, une gamme de personnalités littéraires toutes liées à la ville ou à la région.Le langage utilisé possède habituellement les mêmes caractéristiques que les outils  promotionnels écrits par les annonceurs. Les dispositifs visuels sont des images du patrimoine bâti associé à la littérature. Typiquement, la route sera marquée au sol et des panneaux signaleront des éléments clés de l’histoire.

Le tableau 1 présente un exemple de chacun des types de circuit.

Cartes interactives

Les circuits littéraires sont diffusés sur des cartes imprimées ou interactives qui guident le visiteur tout au long d’un parcours piétonnier, cyclable ou carrossable.

Un exemple d’ici:

  • l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, à Montréal. Accessibles en ligne, près d’une quarantaine de lieux sont associés à des extraits de textes d’auteurs et de citoyens de l’arrondissement.


Source: http://residence.bibliomontreal.com/circuit.html

Un exemple d’ailleurs:

  • une carte littéraire de Manhattan, New York.  Également accessible en ligne, cette carte, créée avec l’aide de lecteurs du New York Times, recense une centaine de lieux fréquentés par des personnages célèbres de roman.


Source: http://www.nytimes.com/packages/khtml/2005/06/05/books/20050605_BOOKMAP_GRAPHIC.html

  • une autre carte de New York répertorie plusieurs maisons d’écrivains.


Source: John Flood, Librarian at Hudson Park Library, New York City

Sites Internet

La construction d’un site Internet présentant sous forme virtuelle une maison d’écrivains peut sembler paradoxale. Pourtant, l’exposition virtuelle constitue une approche nouvelle qui permet de représenter, avec un maximum de vraisemblance, des lieux, des œuvres, des objets, souvent en plus de la visite réelle de l’endroit. Par exemple, l’Université du Mississippi offre un tour virtuel de la maison de l’écrivain William Faulkner ainsi que la visite de sa demeure.


Source: http://www.olemiss.edu/depts/u_museum/rowan_oak/interactive.html

Au Québec

La préservation des lieux qui ont vu naître certains écrivains célèbres demeure limitée au Québec. Disséminées à travers le Québec, les initiatives visant la sauvegarde des maisons d’écrivains sont la plupart du temps l’œuvre de sociétés historiques, de sociétés d’amis et de passionnés ou encore d’institutions locales. Leur accessibilité au public repose sur la volonté de ces instances de mieux faire connaître les auteurs, mais il faut d’abord procéder à un recensement des lieux. En 2000, l’historien Alain Roy dénombrait 276 lieux de mémoire littéraire répartis sur le territoire, dont plus du tiers se trouve dans la région de Montréal. Il s’agit maintenant de les mettre en valeur par des aménagements de qualité et de les faire connaître par des moyens modernes de mise en marché.

Sources:

- Commission des biens culturels du Québec. «La mise en mémoire des lieux de création littéraire au Québec», février 2003, 32 pages.
– MacLeod, Nicola et al. «Reading the Landscape: The Development of a typology of Literary trails that incorporate an Experiential Design perspective», Journal of Hospitality & Management, février 2009, p. 154-172.
– «Top Ten Literary Tourist Destinations», 2 mars 2009, Tourism-Review.com.

Sites Internet:
Carte littéraire de Manhattan
Circuit littéraire Ahuntsic-Cartierville
Tour virtuel de la maison William Faulkner

  • Vannieuwenhuyze

    Bonjour,

    Et merci pour cet article intéressant à plus d’un titre ! Mais vous pourriez aussi citer notre travail en France. Allez donc visiter notre site Internet : nous avons plus de 200 adhérents, et nous présentons en ligne 340 lieux littéraires à visiter !

    Bien à vous,

  • Marie Goyette

    Bonjour, votre article est très bien documenté. J’aimerais porter à votre connaissance La Promenade des écrivains qui offrent une multitude de circuits littéraires à Québec, ainsi que le projet de la Maison de la littérature, qui ouvrira ses portes dans le Vieux-Québec en 2014 et qui a pour but de valoriser le patrimoine littérature québécoise et la création contemporaine.