Retour

Retour
Compte-rendu de conférence - 21 décembre 2011

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

décembre 2011

Recherche

L
Imprimer Tendances,

Euromonitor International: 4 tendances sous la loupe

Chaque année, Euromonitor International présente un rapport sur les grandes tendances au cours du World Travel Market à Londres. Des huit tendances dégagées à cette occasion, en voici quatre qui ont particulièrement attiré notre attention: les voyages mystères, la location de jardins, les voyages de luxe sans culpabilité et la ludification.

Les voyages mystères

Les voyages mystères tiennent leur originalité du fait qu’une ou plusieurs composantes du séjour s’avèrent secrètes: la destination, les activités ou l’hébergement. Bien que le concept existe depuis déjà quelques années, ce type de voyage croît en popularité, particulièrement dans les Amériques, selon Euromonitor. Ce produit s’adresse aux personnes qui souhaitent élever l’excitation du voyage à un autre niveau et ainsi lâcher prise sur le contrôle de leurs vacances, alors que d’autres opteront pour cette formule afin de souligner un moment unique (anniversaire, voyage de noces, graduation, etc.) ou simplement pour faire un périple complètement différent.

Cette formule se vend parfois à des prix fort intéressants. Par exemple, sur le site Luxury Link, on utilise la vente aux enchères pour fixer le prix du séjour, dont la mise initiale est de 1$ US. Cette façon de faire est habituellement avantageuse pour le gagnant, car le prix final représente généralement près de 50% de la valeur réelle du forfait.

 

Source: Luxury Link 

Pour augmenter les chances que le voyage concorde avec les préférences du consommateur, Nextpedition offre des séjours créés sur mesure, basés sur les intérêts et le budget des individus voulant vivre une expérience mystère. En plus d’un questionnaire qui lui permet de déterminer le profil du voyageur, Nextpedition prévoit des échanges entre le voyageur et un conseiller avant de régler les derniers détails du périple-surprise.

 

Source: Nextpedition

La location de jardins

Que se passe-t-il lorsqu’un événement fort populaire engendre une demande d’hébergement trop importante par rapport à l’offre existante? On crée d’autres lieux.

Le site Camp in my Garden , lancé en avril 2011, en est un bon exemple; il ajoute une offre de lieux de camping à même des cours privées en région comme en milieu urbain. Avec les Jeux olympiques de 2012, qui auront lieu à Londres, on prévoit un engouement pour ce type d’hébergement, car il est avantageux sur le plan économique pour les utilisateurs, qu’ils soient campeurs ou propriétaires de terrain.

 

Source: Camping in my Garden

Par ailleurs, ce type d’hébergement cadre avec d’autres tendances observées ces dernières années:

  • la rencontre entre les communautés locales et les voyageurs, favorisée par le couchsurfing (lire aussi: CouchSurfing: profil d’une communauté virtuelle de voyage);
  • le tourisme durable et la mise en pratique d’actions écoresponsables de plus en plus ancrées dans les habitudes des consommateurs;
  • les vacances sédentaires (staycations), c’est-à-dire rester à la maison durant les vacances, particulièrement lorsque l’économie est fragile, et investir dans des éléments qui agrémenteront le «séjour à la maison» (lire aussi: Les «staycations» ou les vacances à la maison… ).

Les voyages de luxe sans culpabilité

En Europe, la crise économique contribue à l’émergence d’un nouveau tourisme de luxe qui intègre davantage les notions d’authenticité et d’éthique. On remarque ainsi qu’un plus grand nombre de voyageurs de luxe sélectionnent des fournisseurs offrant des séjours écoresponsables.

Pour répondre à cette demande, l’agence de voyages suisse Kuoni, par exemple, a mis sur pied une série de séjours adaptés à ces nouvelles exigences, qu’elle a appelée gamme Ananea. Ainsi, on inclut dans le voyage des offres de volontourisme, des visites de sites portant le label Fairtrade, la rencontre de communautés rurales, etc. Le besoin de donner au suivant ou du moins de démontrer du respect pour le milieu d’accueil de la destination visitée s’intensifie chez ces consommateurs de luxe.

 

Source: Kuoni

On remarque également que le luxe s’exprime sous différentes formes. Par exemple, on évite l’abondance démesurée ou la consommation à outrance. On vise à créer des environnements moins opulents qui conservent toutefois leur côté somptueux. L’intégration des murs verts (ou living walls) s’inscrit dans cette mouvance et fait partie des bonnes pratiques.

 

Crédit photo: OT Paris/ avid Lefranc

La ludification

Le jeu social en ligne se définit par l’intégration d’une dynamique de jeu dans un environnement dont l’essence n’a pas nécessairement de lien avec le jeu. Dans l’industrie touristique, il vise généralement à encourager les consommateurs à partager leurs expériences, leurs photos et vidéos sur les médias sociaux et à développer un sentiment d’appartenance et de loyauté pour une marque. Le potentiel viral de ce type d’activité justifie l’enthousiasme des compagnies qui l’offrent.

Par exemple, sur la page Facebook de Tourisme Irlande, on trouve le jeu Ireland Town. En participant, l’internaute est invité à découvrir les attractions touristiques du pays et à relever des défis par une série d’activités.

 

 Source: Facebook

Plusieurs jeux concernent l’accumulation de points ou d’écussons; l’atteinte de différents niveaux, au final, permet à certains joueurs de recevoir des prix. On note ainsi des ressemblances entre ces dynamiques de jeu et celles développées pour les programmes de fidélité (Lire aussi: Un jeu sur Facebook pour attirer de nouveaux employés  et Les Gamers, un créneau plus important qu’on le pense… )

Selon eMarketer, 27% des internautes américains, soit 61,9 millions de personnes, s’adonnaient à des jeux sociaux en ligne en septembre 2011. L’âge moyen des joueurs est de 41 ans; 30% sont âgés de 18 à 29 ans et 20%, de 60 ans et plus (voir graphique 1).

 

 

Pour découvrir les quatre autres tendances présentées par Euromonitor International et pour lire le rapport complet, cliquez sur le lien suivant: http://www.wtmlondon.com/files/onsite_global_trends_v3_lo.pdf.

 

Sources :

- Bremner, Caroline. «WTM Global Trends Report», conférence présentée au World Travel Market à Londres, le 8 novembre 2011.

- Euromonitor International, «WTM Global trends report 2011», novembre 2011.

Sites Web :

- Camp in my Garden

- eMarketer.com

- Inspiration Green

- Kuoni

- Luxury Link

- Nextpedition

 
  • QUACCHIA Eric

    L’enquête eMarketer indique en clair que la ludification peut permettre d’atteindre simultanément plusieurs cibles de voyageurs qui n’ont ni les mêmes besoins, ni les mêmes ressources financières.