Retour

Retour
Clin d'oeil - 4 janvier 2012

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

janvier 2012

Recherche

L
Imprimer Ailleurs dans le monde, Transport,

L’aéroport le plus achalandé des États-Unis se lance dans la culture… de légumes

Laitues, poivrons, haricots verts et fines herbes envahiront bientôt l’aérogare 3 de l’aéroport O’Hare à Chicago avant d’atterrir dans les restaurants de l’aéroport. En effet, le Département de l’aviation de la Ville annonçait récemment la création d’un tout nouveau jardin aéroponique. Cette méthode de culture écologique représente l’une des plus récentes techniques de culture hors sol, où les racines des plantes sont alimentées par de fréquentes vaporisations nutritives (brouillard). Le jardin de l’aérogare produira des produits frais toute l’année, et on y présentera une exposition sur les bienfaits de la culture aéroponique.

Source: NBC News

 Source:

Associated Press. «O’Hare’s new garden to supply airport restaurants» , 22 septembre 2011.

 

 

  • Geneviève Savard

    On peut dire que ça, c’est manger local!

  • Bernard Prince

    Plus près il y a aussi le Château Frontenac où des ruches d’abeilles sont installées sur le toit.

  • Manon

    Wow ! On modifie l’utilisation des espaces autrefois cultivables : les toîts des bâtiments à Montréal et des jardins suspendus à l’intérieur !
    Merveilleux ! Quel beau moyen de sensibiliser les gens.

    De plus, ces plantes aideront à purifier et humidifier l’air de l’aéroport. Ils pourront faire du compost avec les feuilles non utilisées pour refertiliser le tout. Tout le monde y gagne, même les gestionnaires !

  • Thomas

    Il faut peut-être définir ce que écologique veut dire !

  • Nicole Bernier

    Il faut créer de plus en plus de ce genre d’initiatives et favoriser aux maximum l’alimentation local!

Consultez notre Netiquette