Retour

Retour
Analyses - 4 février 2013

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

février 2013

Recherche

L
Imprimer Produits et activités,

La pratique récréative du ski de fond a de l’avenir!

L’image du ski de fond réservé exclusivement aux sportifs et aux retraités est balayée. La discipline fait peau neuve et se diversifie. Pour satisfaire une clientèle de plus en plus diversifiée, des nouveaux services et aménagements se profilent. Face aux changements observés relatifs à la pratique de ce sport, les intervenants misent sur la diversification des activités hivernales et sur l’innovation du produit. Tour d’horizon de projets inspirants pour le Québec.

Des initiatives gouvernementales

En France, le ministère de la Jeunesse et des Sports crée en 2007 le Conseil National du Nordique, chargé de définir une stratégie nationale et d’insuffler des réflexions innovantes autour de l’image du ski de fond, de l’aménagement et de l’offre. La filière doit passer d’un univers «sportif» centré sur le ski de fond à celui de «loisirs nordiques» multiactivités. Un positionnement novateur autour de quatre cibles diversifiées permet d’identifier trois typologies d’espaces:

 ND_ski_de_fond_image_1

Source: Guide du nordique

Les gestionnaires sont amenés à adapter ces propositions d’aménagements en fonction de leurs propres caractéristiques territoriales, administratives et commerciales. L’image du ski de fond est aussi revisitée et la création du label Nordic France répond à une démarche d’amélioration continue des services et de l’offre. Les stations sont incitées à obtenir entre un et cinq «sapins» (à l’image du système des étoiles pour les hôteliers) pour chacune des quatre grandes familles de critères (voir schéma ci-dessous).

 ND_ski_de_fond_image_2

 Source: Nordic France

La Washington State Parks and Recreation Commission gère 120 aires nordiques (Sno-Parks) qui parsèment l’État. Des efforts importants ont été consentis pour l’aménagement d’aires de stationnement et d’espaces nordiques multiactivités. Ces aires permettent d’accéder à plus de 5300 km de sentiers dont 835 km consacrés aux activités douces (non motorisées). La signalisation est adaptée à chaque site et indique au visiteur les activités qu’il peut y pratiquer. Par exemple, l’image ci-dessous signifie que le ski de randonnée, la raquette et le traîneau à chiens peuvent être pratiqués mais que les pistes ne sont pas damées.

 ND_ski_de_fond_image_3

Source: Washington State Parks and Recreation Commission

Avec une augmentation des fondeurs et des raquetteurs, mais aussi une popularité grandissante pour le ski-joëring (le skieur est tiré par un cheval ou un chien), le traîneau à chiens, la marche hivernale, l’escalade de glace et le camping hivernal, l’organisation espère répondre plus adéquatement aux diverses attentes tout en faisant face à des enjeux importants comme le manque de neige. Plusieurs organismes gèrent conjointement ce système et les accès sont valables pour plus d’un État, favorisant ainsi la mobilité des visiteurs.

La British Columbia Nordic Marketing Society (BCNMS) a été créée à la suite d’une volonté de décentralisation du ministère du Tourisme. L’association dispose de budgets pour organiser l’industrie et mettre en marché les activités nordiques. Dans le cadre de la campagne Experiences BC, on souhaite dynamiser notamment l’offre de ski de fond et de raquette et augmenter significativement la clientèle touristique sur les lieux de pratique. Des réflexions sont régulièrement menées et les outils communicationnels se multiplient pour promouvoir les sites (voir la figure ci-dessous).

ND_ski_de_fond_image_4

Source: Bcnordic

La Société du Partenariat ontarien de marketing touristique (SPOMT) souhaite explorer de nouvelles expressions de l’image de marque en s’appuyant notamment sur l’attachement émotif que peuvent éprouver les visiteurs à l’égard de la province. À travers sa nouvelle plateforme Internet, spécialement conçue pour la promotion des activités de plein air, la société mise sur la forfaitisation et propose aux visiteurs des centaines d’escapades. Les internautes peuvent préciser leur recherche grâce à une sélection de critères (activité, saison, expérience, durée du séjour et destination).

ND_ski_de_fond_image_5

Source: Ontario Yours to discover

Une nouvelle façon d’aborder le ski de fond!

Entre ceux qui veulent observer la faune, faire du sport, stimuler leurs enfants, passer du bon temps entre amis, s’évader avec leur conjoint, s’adonner à la photo ou skier avec leur chien, les services sont à la personnalisation et le design des sentiers à l’innovation.

Les programmes et événements «À fond les filles!», «Cœurs de femmes», «Women’s Day» ou encore les «Women’s Ski Tours» incitent les femmes à venir entre amies ou en famille pour vivre une expérience dans un climat social et de détente. L’offre s’est bonifiée jusqu’à proposer des journées découverte et des courts séjours. Le ski de fond est combiné à d’autres activités (yoga, spa, atelier photos, sculpture, défilés de mode), à des visites guidées thématiques, à des initiations avec des athlètes connus ou à des soirées animées avec repas gastronomique.

D’autres gestionnaires misent sur l’aménagement de circuits thématiques comme la station Praz de Lys en France, qui offre une piste aménagée qui permet au visiteur de se composer un programme santé/bien-être. Des conseils de gestion de l’effort et du rythme cardiaque parsèment le parcours via des panneaux et des appareils mesurant la fréquence cardiaque sont mis à la disposition des clients.

Les sentiers adaptés pour les chiens et le ski joëring sont de plus en plus populaires dans un contexte récréatif. En Alberta (Kananaski country) et en France, des agences se spécialisent dans les visites guidées en profitant d’un réseau dédié.

ND_ski_de_fond_image_6

Source: Grand County Colorado

ND_ski_de_fond_image_7

Source: Ski Joering Mont-Blanc

La Methow Valley, dans l’État de Washington, est le paradis des fondeurs. Un réseau de plus de 200 km de sentiers interreliés permet au visiteur de se déplacer d’un site à l’autre sans quitter ses skis. Tout est mis en œuvre pour que le skieur profite bien de la journée et des services aux abords des sentiers: pistes côte-à-côte, refuges chauffés, restaurants, auberges, etc.

 ND_ski_de_fond_image_8

Source: Sun Mountain lodge

Baladaski, dans le Jura en France, représente un intérêt touristique, pédagogique et gastronomique de pleine nature; une boucle ludique faisant participer activement le fondeur dans sa découverte du patrimoine naturel et historique. À l’aide d’une fiche de parcours qui permet une orientation visuelle grâce aux photos et aux coordonnées cartographiques, la balade prend la forme d’un jeu de piste. La notion de performance est écartée; seuls plaisirs, convivialité et calme prévalent!

Au Devil’s Thumb Ranch, dans le Colorado, le nouveau centre d’accueil et les 16 chalets sont conçus dans une vision écoresponsable tandis que le spa, les piscines géothermales, le restaurant étoilé et la cave à vin viennent enrichir l’expérience. Le réseau de sentiers ne cesse de s’agrandir et quelques pistes sont éclairées le soir. L’accueil y est chaleureux et personnalisé.

 ND_ski_de_fond_image_9

Source: Snow Schoe Magazine

Enfin, le site Web de Ski Vermont est un bel exemple de commercialisation. Dans l’onglet Resort Finder, les utilisateurs peuvent trouver la station idéale selon leurs intérêts: région, étendue du domaine, autres activités hivernales proposées, animations culturelles et restauration. Sous l’accroche Discover your perfect Vermont resort, le visiteur doit déplacer le curseur pour voir l’offre s’adapter.

 ND_ski_de_fond_image_10

Source: Ski Vermont

Saisissez-vous vraiment toutes les occasions de bonifier l’expérience de vos clients? Connaissez-vous bien leurs attentes? Optimisez-vous les partenariats, la segmentation et les stratégies d’adaptation? L’activité n’échappe pas aux tendances d’aujourd’hui, séduisez vos adeptes de l’hiver!

 

Source:

– Chaire de tourisme Transat de l’ESG UQAM. «Étude de la clientèle pratiquant le ski de fond et la raquette, et analyse des enjeux dans une perspective touristique». Sondage IPSOS, juillet 2012.

Sites Web:

Conseil National du nordique

Nordic France

Washington State Parks and Recreation Commission

British Columbia Nordic Marketing SocietySociété du Partenariat Ontarien de marketing touristique

Kananaski Country

Methow Valley

Office du tourisme du Jura

Devil’s Thumb Ranch

Ski Vermont

 

Consultez notre Netiquette