Retour

Retour
Analyse - 18 juin 2015

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

juin 2015

Recherche

L
Imprimer Marchés géographiques,

Lumière sur les habitudes touristiques des Français

Passer du temps en famille plusieurs fois par année, choisir un hébergement à petit prix, s’instruire, faire de la randonnée et être bien renseignés sur la destination… Voici comment les Français conçoivent leurs vacances.

La Chaire de tourisme Transat de l’ESG UQAM a réalisé, en décembre 2014, un sondage sur les habitudes de voyage des clientèles en provenance des principaux marchés du Québec*, dont la France. Les deux partenaires principaux ayant contribué financièrement au projet sont AIMIA et le ministère du Tourisme du Québec. Les autres partenaires financiers sont les ATR associées du Québec, l’Office du tourisme de Québec ainsi que la Société des attractions touristiques du Québec et Festivals et Événements Québec.

Un panel Web a permis de joindre 5520 répondants du Québec, de l’Ontario, de la France et du Nord-Est des États-Unis. Plus particulièrement, voici un portrait des habitudes touristiques des Français.

La France dans le cœur des Français

Même si l’Europe fait bonne figure dans le classement des destinations les plus prisées des Français, la France demeure leur destination de prédilection. La moitié d’entre eux déclare y avoir passé ses dernières vacances. Quand ceux-ci traversent les frontières, ils choisissent principalement l’Espagne (16 %) et l’Italie (13 %).

Les Français sont aussi friands des voyages dans le Sud, plus que les Ontariens et les Américains. Lorsque vient le temps de choisir une destination, ils se tournent vers les Antilles françaises, comme la Guadeloupe (33 %) et la Martinique (21 %).

En Amérique du Nord, les États-Unis viennent en premier, suivis de près par le Québec. Le reste du Canada, quant à lui, est une destination secondaire. Malgré l’éloignement géographique, les Français visitent davantage la Belle Province que les Américains (voir le tableau 1).

EH_habitudes_touristiques_FR_Tab1

Encore et toujours ensemble!

Pour les Français, les vacances sont un plaisir que l’on s’accorde plusieurs fois par année. La durée moyenne de leur dernier séjour était de 8,6 nuitées, contre 6,8 nuitées pour l’ensemble des marchés hors Québec (voir à la fin de l’article). Au cours des 12 derniers mois, 28 % des Français ont effectué deux séjours d’agrément d’au moins une nuitée, alors que la moitié de ceux qui prévoient partir au cours de la prochaine année le feront au minimum à deux reprises.

Les vacances sont aussi l’occasion de partager des moments avec les gens qu’ils aiment. Les Français voyagent d’abord et surtout en couple. Comparativement aux touristes des autres marchés, ils voyagent davantage avec leurs enfants, même s’il s’agit de famille monoparentale (voir le graphique 1). 

EH_habitudes_touristiques_FR_Graph1

L’hébergement à moindre coût

Globalement, les Français semblent attentifs au prix de l’hébergement. Ils choisissent des établissements de gamme moyenne. Ils logent en premier lieu dans des hôtels, des motels ou des auberges trois étoiles. Ils sont plus enclins à dormir dans un hébergement deux étoiles et moins plutôt que quatre étoiles et plus.

Souvent, les Français sont hébergés par des membres de leur famille ou des amis. Alors que la location de chalets, de maisons ou d’appartements par Airbnb ou HomeAway est encore marginale dans les autres marchés, eux s’y sont convertis.

Si ce sont des adeptes du camping, ils le sont nettement moins pour ce qui est des croisières (voir le graphique 2).

EH_habitudes_touristiques_FR_Graph2

S’instruire et pratiquer la randonnée

Pour une majorité de Français, visiter la ville, de préférence à pied, est un incontournable durant leur séjour. Comme ils sont attirés par l’histoire et la culture de la destination qu’ils découvrent, les Français sont les plus enthousiastes quant à la fréquentation des musées ou des sites historiques. Ils aiment aussi la bonne chère; 31 % disent avoir dégusté un repas gastronomique durant leur séjour. Si les Ontariens (49 %) et les Américains (43 %) se plaisent à magasiner, les Français préfèrent se rendre dans les parcs naturels et participer à des activités en milieu autochtone.

La randonnée pédestre trône en première place des activités physiques ou de plein air les plus pratiquées, l’été comme l’hiver. Parmi les autres activités récréatives estivales appréciées, la baignade et le vélo de route sortent favoris. En hiver, ils manifestent un intérêt particulier pour la raquette, mais aussi pour le traîneau à chiens et la motoneige (voir le tableau 2).

EH_habitudes_touristiques_FR_Tab2

Pourquoi pas le Québec?

Lorsque l’on interroge les Français sur ce qui les aurait incités à visiter le Québec lors de leur dernier séjour plutôt que d’aller ailleurs, les Français indiquent les prix plus compétitifs. Ils mettent notamment en cause les tarifs trop élevés de l’hébergement. Près de 12 % disent ne pas connaître cette destination.

Que l’on soit rassuré, la province compte aussi des atouts indéniables. La moitié des Français qui se sont rendus au Québec durant leur dernier séjour ont choisi cette destination plutôt qu’une autre pour la beauté de ses paysages.             

Se renseigner par les organismes de gestion des destinations

En premier lieu, les Français ont utilisé le Web et les médias sociaux pour les aider à choisir leur dernière destination de voyage, tandis que 30 % d’entre eux se sont fiés aux recommandations faites par des parents ou des amis.

Les Français n’hésitent pas à s’adresser directement aux destinations pour éclairer leurs choix. En comparaison avec l’ensemble des marchés hors Québec, ils recourent davantage aux brochures, aux dépliants ou aux guides et aux services d’un office de tourisme ou d’un bureau d’information touristique (voir le graphique 3).

EH_habitudes_touristiques_FR_Graph3

L’utilisation du mobile en vacances

Voici quelques faits saillants sur leur utilisation d’un appareil mobile :

  • Ils sont plus nombreux à avoir utilisé leur téléphone intelligent (68 %) que ceux de l’ensemble des marchés hors Québec (66 %).
  • En voyage, ils se servent de leur mobile surtout pour effectuer un parcours, suivre un itinéraire GPS (36 %) et pour accéder aux médias sociaux (34 %). Néanmoins, ils consultent moins fréquemment les médias sociaux que les touristes des autres marchés.
  • Ils sont plus enclins à prendre des photos et des vidéos, mais moins à les partager sur un réseau social.
  • Ils utilisent deux fois moins Instagram que les voyageurs des autres marchés et davantage leur appareil mobile pour chercher des renseignements touristiques.
  • Ils consultent plus la plateforme d’avis en ligne TripAdvisor.

 

Pour obtenir plus d’information sur le marché touristique français, consultez le récent profil du marché de la France réalisé par Tourisme Québec.

* Le marché hors Québec inclut l’Ontario (567 répondants), le Nouveau-Brunswick (36 répondants), le Nord-Est des États-Unis (1000 répondants) et la France (612 répondants).

 

Image à la une : © iStockphoto

Source(s)

- Chaire de tourisme Transat de l’ESG UQAM. « Comportement Web des clientèles touristiques : Connaître les habitudes de voyage des consommateurs », mars 2015.

 

Consultez notre Netiquette