Retour

Retour
Analyse - 14 septembre 2016

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

septembre 2016

Recherche

L
Imprimer Tendances,

Le tourisme de bien-être en 7 tendances

L’importance que les consommateurs accordent au bien-être continue de croître, même en voyage. Les options de séjours et choix d’activités se diversifient plus que jamais, des spas aux grands événements en passant par les retraites de tout genre.

Le marché mondial du tourisme de bien-être a généré 587 millions de voyageurs en 2013 et drainé 494 milliards de dollars américains de recettes, une hausse de 12 % par rapport à 2012 d’après une étude menée par le Stanford Resarch Institue International.

Les enjeux de santé publique, notamment liés au stress, aux maladies chroniques, au vieillissement de la population et à l’obésité, font émerger de nouveaux modes de vie. De nombreuses personnes priorisent leur santé en intégrant de saines habitudes (alimentation, exercice, repos). En voyage, cette quête permanente du mieux-être se traduit par le maintien de ces habitudes et aussi par l’envie de vivre des expériences riches, uniques, inédites et significatives. Au lieu de revenir épuisé de vacances, on cherche davantage à être revigoré. Voici donc sept tendances que l’on observe dans le tourisme de bien-être :

1. Rapprochement avec la nature

Les effets thérapeutiques de la nature sur la santé physique et mentale sont de plus en plus documentés. S’y retrouver réduit la colère, l’anxiété, le stress, la pression artérielle et tend à améliorer le système immunitaire, à augmenter les émotions positives, le calme et la vitalité.

Au Japon, le shinrin-yoku, qui signifie « bain de forêt », constitue une composante importante d’un mode de vie sain. Perçue comme un lieu de ressourcement dans lequel tous les sens se trouvent sollicités, la forêt est fréquentée pour des raisons thérapeutiques. Dans les spas, on offre des soins hors les murs tel que des massages sur le bord de l’eau (mer, rivière, fleuve) et on met à la disposition des visiteurs des sentiers « va-nu-pieds » pour connecter le corps à la terre.  

2. Alimentation saine

L’importance accrue que les consommateurs accordent à l’alimentation saine pousse le domaine de la restauration à s’adapter à cette tendance. Il est désormais possible d’éviter les écarts même en voyage. Des hôtels de luxe aux spas de destination, les établissements rivalisent d’idées dans la recherche d’aliments et de méthodes détoxifiantes et régénérantes. La tendance est aux produits locaux bio, smoothies, bols végétariens, algues comestibles, thé matcha, épices, super herbes (gingembre, maca, etc.), lait d’amande, etc. 

3. Inspirations ancestrales

La pratique de rituels inspirés de cultures ancestrales gagne en popularité. De plus en plus d’établissements offrent aux visiteurs des soins provenant de traditions diverses. Les expériences varient et leur authenticité séduit. On y offre des rites basés sur des remèdes anciens et des traitements liés à la terre avec l’idée de renaître. Par des soins physiques et spirituels, les visiteurs expérimentent un processus censé nettoyer leur corps, purifier leur esprit et clarifier leurs pensées. Les expériences sont variées : dégustation de recettes familiales, méditation autour d’un feu, massage aux bambous chauds, aromathérapie, soins à base de caviar, Âyurveda, etc.

4. Tourisme spirituel et retraite

S’accorder du temps pour s’occuper de soi, se couper du quotidien pour revenir plus disposé à la vie de tous les jours, se détendre et prendre une pause; voilà autant de besoins qui visent à équilibrer le rythme de vie d’aujourd’hui. Les produits touristiques commercialisés pour répondre à cette tendance se déclinent sous différentes formes : retraite monastique, spirituelle ou de yoga, séjour détox ou de ressourcement incluant des formations pour gérer le stress, ateliers de méditation, séances de Qigong, etc.

tourisme_bien-etre

Source: ©Tom Merton / Getty Images

5. Soins et traitements plus avancés

Pour répondre aux attentes des consommateurs toujours plus expérimentés, certains établissements se spécialisent dans des soins plus avancés. L’arrivée sur le marché d’appareils innovants, permettant d’offrir des soins par lumière pulsée, par thermocoagulation ou radiofréquence, oblige le médical à se tailler une place dans le domaine de la beauté. Des spas dits « médicaux » se spécialisent dans l’offre de massages thérapeutiques, par exemple pour des personnes atteintes d’un cancer, ou se tournent vers des médecines alternatives et douces (acuponcture, réflexologie) afin de répondre à la demande croissante de traitements préventifs.

6. De l’aventure à la détente

Les offres jumelant des activités générant de l’adrénaline et de la quiétude se multiplient. Cette fois, on cherche à stresser le corps positivement afin qu’il relâche de l’endorphine, de la sérotonine et de la dopamine pour qu’il atteigne ensuite un certain niveau d’euphorie. L’état post-adrénaline combiné à un soin tel qu’un massage, un bain thermal ou de la méditation procure de puissants effets de relaxation pour le cerveau et le corps humain. Ainsi, des spas et des opérateurs en tourisme d’aventure s’associent pour offrir des expériences inusitées.

7. Festivals et événements

Un nombre croissant de festivals et d’événements intègrent quelques dimensions du bien-être à leur programmation; on y propose, entre autres, des séances de yoga, de méditation ou de massage et on y ajoute des kiosques vendant des aliments sains. Alors que certains survolent cette dimension, d’autres s’y dédient entièrement. C’est le cas de Wanderlust, AnandaFest et Lolë White Tour.

L’industrie du tourisme du bien-être est en pleine croissance et la tendance visant un style de vie sain ne s’essouffle pas. De plus en plus de secteurs d’activités touristiques suivent le courant (aéroport, hôtellerie, spa, congrès, festival et événement, plein air, etc.). Est-ce que cette « révolution » vers le bien-être vous interpelle? De quelle façon comptez-vous y prendre part?

 

Source de l’image à la une : ©Amélie Racine

 

 

Source(s)

-Allard, Sophie. « Prendre un bain de forêt », plus.lapresse.ca, 10 mai 2016.

-Atout France. « Destinations bien-être et spas », atout-france.fr, 19 janvier 2016.

-Chaire de tourisme Transat de l’ESG UQAM. « Analyse des tendances en tourisme de bien-être et des établissements de spa », avril 2016.

-Kershaw, Mel. « Wellbeing Trends : Useful advice on how to make your event healthier», Eventbrite.com, 4 mai 2016.

-Spafinder Wellness 365. « Top ten global spa + wellness trends forecast – 2016 trends report », spafider.com, 2016.

 

Consultez notre Netiquette