Retour

Retour
Clin d'oeil - 9 août 2018

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

août 2018

Recherche

L
Imprimer Ressources humaines,

Avez-vous dit slasheur ?

Ils combinent diverses activités professionnelles en même temps. Ils développent plusieurs compétences et deviennent des ressources multitâches pour les employeurs.

Le terme slasheur désigne les travailleurs combinant plusieurs emplois. Il tire son origine des barres obliques (slash en anglais) utilisées pour séparer les fonctions. Par exemple, un slasheur peut être conférencier/auteur/journaliste/ photographe. Certaines personnes cumulent les emplois par obligation afin d’avoir de meilleurs revenus. D’autres y voient une occasion de jumeler leurs différentes aspirations professionnelles.

Le nombre de travailleurs plurifonctions sur le marché du travail ne cesse d’augmenter. D’après les données recueillies par le Salon des microentreprises en 2015, il y aurait plus de 4,5 millions de travailleurs plurifonctions en France. Cela représente 16 % de la population active. Parmi ceux-ci, 77 % pratiquent un deuxième métier dans un domaine complètement différent. 

Leur plus grande présence s’explique par un changement de rapport avec le marché du travail. Face à l’instabilité des emplois à temps plein et des retraites, certains choisissent de miser sur leur épanouissement personnel et professionnel. Ils désirent briser la routine et éviter l’ennui qu’un seul emploi pourrait leur procurer.

Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre dans l’industrie touristique, engager des slasheurs peut s’avérer utile, car ils sont polyvalents, aptes aux tâches multiples et développent plusieurs compétences.

Le cumul d’emplois ou de postes s’observe également au sein même d’une entreprise. Comme l’explique une analyse précédente, la polycompétence des employés devient un atout intéressant.

Êtes-vous un slasheur ?

 

Source de l’image à la une : Unsplash

 

Source(s)

- « Comment exploiter les talents des slasheurs en entreprise ? », Eurecia, 15 mars 2018.

- Kerautem, Virginie et Cyril Peter. « Par passion ou obligation, ils jonglent avec les boulots », Le Parisien, 13 décembre 2017.

- Paré, Isabelle. « Le nombre de “slasheurs” adeptes du pluritravail est en progression », Le Devoir, 19 février 2018.

- Rebourg, Amandine. « Ils cumulent plusieurs métiers par envie : les “slasheurs” vont-ils bouleverser le monde du travail ? », LCI, 15 mars 2018.

 
  • Lyne Boisvert

    Oui, je suis une »slasheuse », le contraire de lâcheuse. Je suis traductrice/réviseure/rédactrice/correctrice d’épreuves, dans le domaine des voyages en bonne partie. Je hais la routine et mon emploi à la pige me satisfait énormément!

Consultez notre Netiquette