Retour

Retour
Analyses - 7 décembre 2011

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

décembre 2011

Recherche

L
Imprimer Produits et activités,

Les traversiers: plus qu’un simple moyen de transport!

Partout à travers le monde, de nombreux traversiers assurent le transport quotidien de passagers et de marchandises entre deux rives. Puisqu’ils sont devenus, au fil du temps, un moyen de transport utilisé par les touristes, les compagnies ont développé leurs produits en conséquence. L’offre prend plusieurs formes: mise sur pied de forfaits, création d’itinéraires sur la terre ferme, droits de passage adaptés, participation à des événements locaux… Jetons un coup d’œil sur quelques exemples innovants d’ici et d’ailleurs.

Cape May – Lewes aux États-Unis

Administrée entièrement par la Delaware River & Bay Authority, cette liaison relie sur une base annuelle Cape May, au New Jersey, et Lewes, au Delaware. Un élément intéressant de ce traversier réside dans la présence d’un programme varié d’événements ponctuels ou récurrents, qui divertissent les passagers à terre ou en mer. Parmi ces activités, on compte de l’animation par des guides naturalistes en collaboration avec le Wetlands Institute, un organisme de protection des milieux humides et riverains situé au New Jersey. Ils offrent aux passagers la possibilité d’entrer en contact avec des espèces animales de la région et de connaître leurs spécificités.

 

Source : Cape May-Lewes Ferry

Soulignons également le partenariat établi avec la Garden State Wine Growers Association, qui permet la tenue d’un festival annuel des vins sur le site même de la gare maritime du traversier. De plus, un marché public met en valeur les produits des artisans et des maraîchers de la région chaque samedi de l’été. Une attention spéciale a aussi été portée aux familles: sur certains trajets prédéterminés, une mascotte, des magiciens et des musiciens divertissent les enfants à bord. Suivant encore cette approche touristique, la Delaware River & Bay Authority a prévu des navettes qui relient directement les gares maritimes de chacune des deux rives et leur centre-ville respectif. Finalement, afin de bénéficier de l’affluence générée par les casinos d’Atlantic City, l’entreprise offre un rabais à ses clients qui désirent séjourner au Tropicana Casino Resort.

Caledonian MacBrayne en Écosse

Cette compagnie écossaise, propriété gouvernementale, dessert 24 destinations sur la côte ouest de l’Écosse entre les îles d’Aran et l’île Lewis. Elle gère 29 traversiers parcourant 25 routes différentes. Pour l’année financière 2009-2010, elle a transporté quelque 4,8 millions de passagers.

Source: Caledonian MacBrayne

D’un point de vue touristique, la compagnie propose différents itinéraires combinant des excursions à terre. Elle a produit des brochures, accessibles en ligne, pour chacune des principales régions desservies. Afin de satisfaire les touristes qui souhaitent découvrir l’Écosse par ce moyen de transport, la société a mis sur pied un droit de passage mensuel nommé Island Hopping, qui permet au détenteur d’embarquer à bord du traversier et d’en débarquer à sa guise le long des différents trajets. Autre innovation, elle a aussi choisi de miser sur l’attractivité du fameux whisky écossais pour attirer la clientèle. Elle propose sur son site Internet plusieurs trajets intitulés Whisky Hopscotch, conçus de concert avec les distilleries de la région.

Source: Caledonian MacBrayne

Northumberland Ferries Limited (NFL) dans les provinces maritimes

La compagnie canadienne Northumberland Ferries Limited (NFL) relie les villes de Caribou, en Nouvelle-Écosse, et de Woods Islands, à l’Île-du-Prince-Édouard, de mai à décembre. Environ 475 000 personnes utilisent annuellement cette liaison. En haute saison, on dénombre jusqu’à neuf traversées par jour.

NFL s’implique dans le développement touristique de sa région de façon innovante. À l’occasion de la programmation de 2011 du Fall Flavours, le festival culinaire annuel de l’Île-du-Prince-Édouard, la compagnie a organisé un repas croisière mettant à l’honneur la célèbre chef Lyne Crawford de Food Network et d’autres chefs de la région. Ceux-ci avaient pour mission de concocter un festin en valorisant les produits du terroir. Les convives pouvaient aussi compter sur la présence d’un groupe de musiciens locaux pour créer l’ambiance.

 

Source: Northumberland Ferries Limited

BC Ferries en Colombie-Britannique

Cette compagnie privée britanno-colombienne offre des liaisons hebdomadaires dans cinq régions différentes, divisées en une vingtaine de trajets et reliant le continent et les îles de Vancouver et d’Haida Gwaii.

Son service de voyages, BC ferries Vacations, offre différents choix de forfaits vacances sur son site Internet. Les internautes ont accès à une carte qui utilise l’application de Google Maps, à des informations, à des photographies et à des options d’hébergement pour chacune des destinations desservies par les traversiers. De plus, la compagnie a récemment inauguré un centre de réservation au centre-ville de Vancouver. Sur place, on fournit aux visiteurs des outils interactifs, dont un écran géant (voir l’image ci-dessous), afin de leur faciliter la tâche dans la planification de leurs vacances.

 

Source: BC Ferries

Ces exemples variés et innovants démontrent à quel point les sociétés ou compagnies de traversiers peuvent contribuer à développer l’offre touristique d’une région. Un véritable vent de fraîcheur pour un secteur qui n’a traditionnellement pas l’habitude de jouer ce rôle. Au Québec, les 13 traversiers qui desservent des régions à fort potentiel regorgent d’une multitude d’attraits en tout genre!

 

Sources:

BC Ferries

–  Caledonian MacBrayne

–  Cape May – Lewes

–  Northumberland Ferries Limited

 

  • Jason Bent

    Mentionnons par ailleurs qu’en 2011, le Groupe CTMA, assurant la liaison maritime entre Souris à l’Île du Prince-Édouard et Cap-aux-Meules aux Îles de la Madeleine, a développé un calendrier de disponibilités des traverses sur son site Web, et ce, conjointement avec Tourisme Îles de la Madeleine. Les visiteurs peuvent désormais visualiser la disponibilité du traversier en ligne en plus d’effectuer leur réservation (paiement) via un module sécurisé.

    Qui plus est, le visiteur en quête d’hébergement, peut également voir les établissements disponibles dans la région via un moteur de recherche sur le site Internet de Tourisme Îles de la Madeleine, lequel est couplé avec la procédure de réservation en ligne du traversier Madeleine de CTMA.

    Un tutoriel est en cours de conception et sera diffusé sur le Web après les Fêtes. Ce projet fut réalisé dans le cadre de la démarche de développement économique régional ACCORD Récréotourisme afin de faciliter le processus de planification de séjour des visiteurs.

    Merci pour cet article fort intéressant.

  • Jason Bent

    À titre de référence, voici le lien pour visualiser le tutoriel en ligne (v. anglais) http://www.youtube.com/watch?v=cJA6HT2jS_E&list=UUKfFnPl_SrOMowJDsCV5Kww&index=1&feature=plcp

Consultez notre Netiquette