Retour

Retour
Analyse - 18 novembre 2014

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

novembre 2014

Recherche

L
Imprimer Technologies, Tendances,

Entrons dans l’ère du mocal

Appareils mobiles et réseaux sociaux sont si intimement liés qu’ils forment dorénavant une seule et unique entité. Une marque ne doit donc plus développer des stratégies différentes pour le mobile et le social, mais les combiner pour former un tout cohérent pour le consommateur. Nous quittons l’ère du SoLoMo pour entrer dans celle du mocal.

Récemment, MDG Advertising, une agence de publicité américaine, a présenté le concept de voyageur mocal, qui prend le pas sur celui du voyageur mobile, puis du voyageur social, et enfin du SoLoMo. Tout comme ce dernier, le mocal découle de l’essor des téléphones intelligents et de la popularité des médias sociaux, qui se fondent de plus en plus les uns dans les autres. Bien que ces deux plateformes aient influencé individuellement les décisions de voyage au cours de la dernière décennie, MDG prédit que les deux tendances convergeront désormais pour devenir un puissant outil marketing. En effet, le contenu publié sur les réseaux sociaux provient majoritairement d’appareils mobiles. Il est ensuite partagé par d’autres utilisateurs mobiles, multipliant sa portée de façon exponentielle. MDG compare le mocal à un microphone que l’on placerait devant la bouche d’un consommateur en lui demandant ensuite de donner son avis sur une marque. C’est de la publicité de bouche-à-oreille poussée à son maximum. Chaque commentaire a le potentiel d’être diffusé et entendu dans le monde entier et d’avoir un impact positif ou négatif sur une marque. D’où l’importance de «contrôler» la conversation et de s’assurer que la diffusion du message a les conséquences souhaitées.

L’importance des appareils mobiles…

D’après MDG, les responsables du marketing ne peuvent plus ignorer l’importance de la mobilité. Selon Ericsson, cette année, les consommateurs nord-américains ont accédé à Internet plus souvent sur leur appareil mobile que sur tout autre dispositif.

  • 20% des ventes dans l’industrie touristique sont réalisées sur un appareil mobile (ordinateur portable, tablette numérique, téléphone intelligent);
  • 37% des consommateurs dans le monde accèdent à Internet à l’aide d’un téléphone intelligent;
  • 25% des voyageurs ont utilisé un appareil mobile pour se renseigner, rechercher de l’information, acheter une prestation;
  • 70% des réservations de dernière minute sont effectuées sur un téléphone intelligent.

… et des réseaux sociaux

  • Le taux de pénétration des réseaux sociaux dans les pays développés s’élève à 44%;
  • Les professionnels considèrent les réseaux sociaux comme essentiels (75%), et la majorité (80%) assurent qu’ils sont les meilleurs outils pour attirer une nouvelle clientèle;
  • Près de la moitié (42%) des histoires ou des statuts partagés sur Facebook concernent le tourisme;
  • Les messages relayés par des amis sont plus susceptibles d’être retenus.

Développer une stratégie mocal

Comme avec toute forme de média social, il est important de ne pas se concentrer sur le court terme. Au lieu de cela, il faut utiliser le mocal pour former un public fidèle et encourager la création de contenus générés par le consommateur. En surveillant ce que les gens disent au sujet d’une marque, il est possible d’obtenir un bon aperçu de ce qu’ils souhaitent et de la meilleure façon de la commercialiser. MDG propose quelques conseils pour développer une stratégie de marketing mocal, dont voici quelques-uns:

  • Ciblez les voyageurs dans un rayon de 50 km pour augmenter les ventes de dernière minute;
  • Partagez du contenu exclusif, plus particulièrement en ce qui a trait aux coulisses de votre entreprise, mais aussi des informations adaptées aux besoins et aux comportements sur appareil mobile;
  • Encouragez vos clients à partager et à générer, sur les réseaux sociaux, du contenu relatif à votre organisation;
  • Utilisez les réseaux sociaux pour faire connaître les récompenses de vos programmes de fidélisation;
  • Incitez vos clients à gazouiller (tweeter) en direct et à partager leurs expériences positives sur Facebook;
  • Invitez vos clients à partager leurs photos de votre établissement, destination, attrait ou autre sur Instagram en utilisant un mot-clic spécifique et en offrant un prix (une nuitée gratuite, par exemple) pour la photo la plus inspirante;
  • Enrôlez vos clients dans une chasse au trésor autour de votre propriété, et demandez-leur de publier leurs résultats sur les différents médias sociaux.

Des stratégies mocal réussies

Quelques entreprises touristiques ont appris à exploiter la puissante combinaison du mocal. En intégrant le mobile et le social et en les traitant comme une seule entité, elles peuvent explorer toute la gamme des possibilités inhérentes à ce nouveau média. En voici quelques exemples.

Marriott

Pour engager les clients potentiels et attirer des voyageurs plus jeunes, Marriott International a développé une application mobile pour les appareils iOS. Le jeu social Xplor transporte les joueurs dans une aventure à travers cinq grandes villes du monde pour tenter de retrouver leur tante disparue. Dans le processus, ils résolvent des énigmes, interagissent avec les personnages et explorent chaque site touristique de la ville.

CN_mocal_traveler_image1

Source: venturebeat.com

British Airways

Le transporteur britannique a récemment tiré parti de l’interaction instantanée du mocal quand il a envoyé un blogueur de voyage à Rome pour une journée. Ce dernier, armé d’un téléphone intelligent, a exploré la ville en utilisant seulement les conseils des abonnés sur Twitter. En 12 heures, 1600 tweets et 13 emplacements, les internautes qui ont suivi le blogueur ont pu découvrir des zones de Rome dont la plupart des guides ne parlent jamais. Cette campagne en a inspiré plus d’un! Voyez la vidéo ci-après.

 

Source: YouTube

KLM

Avec plus de 7 millions de fans sur Facebook, il n’est pas surprenant que KLM permette maintenant aux passagers d’utiliser le mocal pour tout, de la réservation des vols à l’enregistrement, en passant entre autres par la sélection des sièges. Dernièrement, le transporteur a ajouté le paiement à la liste. La compagnie aérienne envoie un lien à ses clients par message privé sur Facebook ou Twitter, et ceux-ci sélectionnent le mode de paiement désiré pour effectuer la transaction. L’entreprise compte également 130 agents des médias sociaux qui travaillent 24 heures par jour pour répondre aux 35 000 questions qui leur parviennent chaque semaine sur Facebook et Twitter.

 

À l’ère du mocal, pensez mobilité et sociabilité!

 

Image à la une: © iStockphoto

Source(s)

− «British Airways' perfect day in Rome: Twitter guide», highlife.ba.com, avril 2013.

− Bennett, Shea. «KLM Royal Dutch Airlines introduces payment via Twitter and Facebook», mediabistro.com, 13 février 2014.

− Grubb, Jeffrey. «Marriott launches virtual traveling game Xplor for iOS», venturebeat.com, 6 août 2013.

− MDG Advertising. «The year of the mocal traveler», mdgadvertising.com.

 

  • Mathieu Bruc

    Pardon mais ce MoCal me semble plus proche d’un concept marketing creux que d’une véritable tendance. J’en veux pour preuve, parmi les conseils proposés pour développer une stratégie MoCal, quels sont ceux qui sont réellement nouveaux ? Qui n’ont jamais été conseillé jusqu’ici ? Aucun !

    Par contre, un beau coup de pub pour MDG Advertising qui a bien senti le coup pour faire parler d’elle…

Consultez notre Netiquette