Retour

Retour
Analyse - 24 mars 2020

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

mars 2020

Recherche

L
Imprimer Gestion,

Spécial COVID-19 état des lieux: le tourisme de plein air et d’aventure

Le tourisme de nature et d’aventure n’échappe pas aux retombées de la pandémie. Plusieurs aires protégées et stations de ski ferment leurs portes depuis le début du mois de mars. Certains centres de plein air doivent suspendre leurs activités jusqu’au 13 avril. Ailleurs dans le monde la situation varie.

Le Réseau de veille en tourisme suit de près l’impact de la COVID-19 sur les différents secteurs de l’industrie touristique. Pour compléter les informations sur le tourisme de plein air et d’aventure, vous pouvez lire les résumés sur les attraits et sur le milieu culturel.

 

 

 

Les organismes à suivre en tout temps

Nouvelles

  • Après avoir mis fin à ses services, la Sépaq ferme l’accès à l’ensemble de ses parcs nationaux, réserves fauniques et établissements touristiques jusqu’à nouvel ordre (Sépaq, 20/03/2020).
  • Parcs Canada met un terme à ses services, tout comme à ses sites historiques, à ses campings, à ses toilettes et à ses pavillons d’accueil. Les sentiers de randonnées demeurent accessibles, aux risques des visiteurs. Les réservations de nuitées et d’activités seront automatiquement remboursées (Parcs Canada, 20/03/2020).
  • Tous les parcs régionaux de la Floride et de l’Oregon sont fermés au public à compter du lundi 23 mars 2020.
  • L’association de la Pacific Crest Trail demande aux randonneurs de reporter ou d’annuler leur visite du populaire sentier qui longe la côte ouest du Mexique, des États-Unis et du Canada (Pacific Crest Trail Association, 19/03/2020).
  • En France, en Suisse, en Angleterre et dans beaucoup d’autres pays montagneux, la saison de ski s’est terminée quatre semaines plus tôt. Cette fermeture hâtive cause beaucoup de problèmes financiers aux stations (The Gardian, 20/03/2020).
  • La Finlande annule toutes les réservations de refuges dans ses aires protégées, du 21 mars jusqu’à la fin du mois de mai. Les clients pourront être remboursés (Metsa, 18/03/2020).

Bonnes pratiques

Au Québec

À l’international

  • Danemark : La quarantaine incite de plus en plus de gens à se dégourdir dans les zones idylliques de leur quartier. Afin d’éviter les contacts humains, la Ville de Copenhagen impose aux marcheurs d’emprunter la même direction dans ses sentiers populaires. Depuis le 22 mars, tous les chemins piétons d’intérêt sont maintenant à sens unique, suivant les aiguilles d’une montre.
  • États-Unis : Le National Park Service maintient ses parcs ouverts et suspends temporairement les frais d’entrée. Cette mesure spéciale vise à aider les Américains à connecter avec la nature durant la crise de la COVID-19.
  • États-Unis : L’agence des ressources naturelles du Vermont, Vermont Fish and Wildlife Department, encourage les Américains à jouer dehors durant la période de confinement, notamment pour réduire l’anxiété. Il liste les activités encore accessibles sur son site Web.
  • International : Skipedia donne des conseils aux stations de ski pour ajuster leur campagne marketing durant la pandémie. L’organisme invite à véhiculer des messages positifs sur les réseaux sociaux (17/03/2020).

Le Réseau de veille en tourisme partage les informations et les ressources à jour selon les secteurs d’activité ainsi que des pratiques exemplaires tirées de son exercice de veille quotidien afin d’outiller l’industrie québécoise. Abonnez-vous à l’infolettre

 

Consultez notre Netiquette