Retour

Retour
Analyse - 21 avril 2020

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

avril 2020

Recherche

L
Imprimer Gestion,

COVID-19 : Les croisières

Mise à jour : 22 avril. Avec une prolongation de 100 jours des restrictions de navigation et une clientèle vulnérable, les compagnies de croisière rédigent dès maintenant leurs nouvelles mesures sanitaires. La santé et la sécurité des passagers seront au cœur des nouveaux protocoles.

Croisières annulées ou pressées de recommencer

Les compagnies de croisière gèrent les contrecoups de la pandémie au cas par cas. Les trois plus grands joueurs — Carnival, Royal Carribean et Norwegian — qui représentent 80 % de la flotte mondiale, prolongent la suspension de leurs activités. Certaines bannières de Carnival annulent leurs voyages pour l’année 2020. D’autres maintiennent leurs navires en fonction et leur équipage à bord afin de reprendre le large le plus rapidement possible.

Un futur incertain

Une épée de Damoclès flotte sur l’industrie, selon des experts. De populaires destinations comme Dubrovnik, Amsterdam et Santorini maintiennent leurs restrictions, et Fort Lauderdale prolonge l’interdiction d’accoster aux navires touristiques commerciaux. L’Organisation mondiale de la santé conseille aux personnes de 70 ans et plus de s’isoler jusqu’à nouvel ordre. La diversification des publics cibles devient une nécessité.

  • Profession Voyage a organisé une conférence Web sur l’avenir de l’industrie des croisières. D’après les orateurs, « 60 % des clients reportent leurs croisières. Ils ont peur de la quarantaine et non des voyages en mer ».
  • Aux États-Unis, trois clients sur quatre ont reporté en 2021 leurs croisières annulées à cause de la COVID-19.
  • Princess Cruise publie les nouvelles directives sanitaires qui seront en vigueur sur toutes ses prochaines croisières.

Cultiver le goût de naviguer

Les stratégies de promotion du secteur se renouvellent en ces temps de confinement. L’heure est aux tours virtuels et aux capsules de voyages. Vingt minutes de méditation avec des membres d’équipage, une visite de nouveaux navires, un panel avec la présidence de l’entreprise, les idées ne manquent pas.

 

Le Réseau de veille en tourisme partage les informations et les ressources à jour selon les secteurs d’activité ainsi que des pratiques exemplaires tirées de son exercice de vigie quotidienne. Abonnez-vous à l’infolettre. 

Les organismes à suivre en tout temps 

  • La CLIA publie des communiqués de presse concernant le statut de l’industrie des croisières.  
  • Cruise Industry News détient plusieurs données stratégiques sur le secteur des croisières et rend compte quotidiennement de l’état des lieux des compagnies à travers le monde.   
  • Le magazine Cruise Business s’adresse aux entreprises autour du globe concernant la COVID-19.  
  • Cruise Critics écrit tous les jours sur les enjeux que rencontrent les acteurs concernés en ces temps de crise. 
  • Le gouvernement du Québec diffuse des consignes et des directives concernant les restaurants, les commerces et les endroits publics ainsi que de nombreuses indications sur la maladie à coronavirus.  
  • Le gouvernement du Canada met à jour la réponse du Canada ainsi que les mesures et les programmes de soutien financier aux entreprises. 
  • L’Alliance de l’industrie touristique du Québec publie les informations à l’intention des travailleurs et des gestionnaires. 

 

Image à la une : Pexels

 

Consultez notre Netiquette