Retour

Retour
Analyse - 7 avril 2020

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

avril 2020

Recherche

L
Imprimer Gestion,

COVID-19 : Festivals et événements

Mise à jour : 8 avril. En plus du contenu culturel en ligne offert par de nombreuses organisations, des festivals et événements virtuels voient le jour sur internet. Bien que ces initiatives foisonnent, elles soulèvent de plus en plus la question de la rémunération des artistes.

Mises à jour 

Québec

-Le gouvernement du Québec a annoncé le 21 mars dernier l’interdiction de tenir tout rassemblement intérieur ou extérieur, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

-La Ville de Montréal a annoncé le 7 avril l’annulation de tous les festivals et événements sportifs jusqu’au 2 juillet.

-À Montréal, les Francos, le Festival International de Jazz et le festival Montréal Complètement Cirque sont annulés alors que le Festival Juste pour Rire et le Grand Prix sont reportés. En ce qui concerne le remboursement d’un billet de spectacle, l’Office de la protection du Consommateur rappelle les directives aux personnes détentrices d’un billet pour un événement ayant été annulé ou déplacé.

Vélo Québec annule le Festival Go vélo Montréal et le Défi Vélo Mag, tous deux ayant lieu au printemps. Pour le moment, les autres événements de l’organisme sont maintenus.

Canada

International

  • Au cours des dernières semaines, les annulations et reports d’événements se déroulant habituellement au printemps, voire au début de l’été, ont envahi les médias. À présent, les annonces touchent des événements planifiés pour l’été et même pour l’automne. C’est le cas des Jeux Olympiques de Tokyo et de l’exposition universelle de Dubai (Expo 2020), tous deux remis à 2021. Le tournoi de Wimbledon ainsi que cinq grands festivals d’Édimbourg sont annulés.
  • Le site SportsTravel fournit une liste de tous les événements sportifs annulés ou reportés.
  • En Chine, la situation s’améliore et certaines boîtes de nuit ont rouvert leurs portes la fin de semaine passée, bien qu’il ne soit pas encore question de spectacles en À cause des mesures de quarantaines dans de nombreux pays, il est difficile d’envisager des tournées. 

Bonnes pratiques

Au Québec

  • Les initiatives en ligne fleurissent : concerts virtuels de l’OSM, diffusion de contenu musical québécois #Ensemblecheznouspar l’ADISQ sur les plateformes Spotify, Apple Music et PalmarèsADISQ, ainsi que #CULTUREALAMAISON proposée par La Vitrine. Celles-ci posent maintenant la question de la rémunération des artistes.
  • Le fonds d’aide #CanadaEnPrestation du Centre National des Arts (CNA) a déjà permis à une quarantaine d’artistes d’offrir des performances en direct en ligne en échange d’un cachet de 1000 $ par prestation. Le CNA a obtenu 400 000 $ de financement additionnel, ce qui permettra de subventionner d’autres réalisations jusqu’au mois de mai.
  • Douze petites salles de spectacles montréalaises ont organisé une collecte de fonds afin de soutenir leur personnel mis à pied. En attendant le traitement des demandes d’assurance-emploi, cet appel aux dons permettrait de leur venir en aide à court terme. La campagne a déjà récolté plus de 23 000 $ sur un objectif de 130 000 $.

À l’international 

Mesures de soutien aux entreprises 

Au Québec

  • Le Conseil des Arts du Canada annonce le versement anticipé de 60 millions de dollars aux organismes qu’il subventionne. Ceci vise à stabiliser le secteur des arts et de la culture suite aux mesures nécessaires prises afin de freiner la propagation du virus.
  • Le programme d’aide fédéral a notamment pour but de soutenir les entreprises culturelles. Cependant, pour ce faire, elles doivent prouver une perte de revenus pour un mois précis. Or, celles-ci n’ont généralement pas de revenu régulier. Le secteur attend ainsi des ajustements de la part du gouvernement.
  • Le Partenariat du Quartier des spectacles a conçu un outil de collecte d’information afin de mieux connaître les impacts économiques directs et indirects de la COVID-19 sur les salles du quartier. Le but sera de formuler des recommandations communes en matière de mesures compensatoires adaptées pour les diffuseurs en arts de la scène. (Partenariat du Quartier des Spectacles, 18 mars)
  • La SODEC a conçu une plateforme automatisée afin de documenter en temps réel les impacts de la crise de la COVID-19 sur l’industrie culturelle québécoise. Elle met également en place des mesures concrètes de soutien à ses clientèles. Pour plus de détails, consulter cette page.

À l’international 

  • Si de nombreux pays européens ont rendu disponibles des aides financières pour le secteur des événements, 36 associations européennes appellent à une aide d’urgence afin de sauver l’industrie des festivals. En attendant, des organismes comme Live Nation ou Grass Roots Music organisent des collectes de fonds.
  • En Europe, de nombreux festivals s’associent pour faire face à la crise.  
  • Meetingplay ainsi qu’Eventbrite publient des guides sur le bon déroulement d’événements virtuels. 
  • Le 14 avril, ON24 propose un webinaire intitulé « How to Bring Physical Events into the Digital World ».
  • Les 15 et 16 avril, la Sustainable Event Alliance organise deux séances de Hackaton pour tous les professionnels qui souhaitent s’unir afin d’imaginer et de redéfinir les événements de demain.

 

Le Réseau de veille en tourisme partage les informations et les ressources à jour selon les secteurs d’activité ainsi que des pratiques exemplaires tirées de son exercice de veille quotidien afin d’outiller l’industrie québécoise. Abonnez-vous à l’infolettre. 

Organismes à suivre en tout temps 

 

 

Consultez notre Netiquette