Retour

Retour
Analyses - 3 février 2010

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

février 2010

Recherche

L
Gestion,

Les relations publiques: des outils à la portée des entreprises touristiques

Initialement, les relations publiques servaient d’outil de communication en réaction aux comportements peu reluisants des entreprises. L’objectif de la communication avec les journalistes et éventuellement avec la population visait à rétablir, à réconcilier ou à ajuster l’opinion publique à propos de l’organisation en question. Aujourd’hui, il en est tout autrement.  Deuxième texte d’une série d’analyses sur les relations publiques.

Qu’entend-on par relations publiques?

Les relations publiques se définissent de manière générale comme une technique de communication permettant de créer un climat favorable par des actions peu agressives entre l’émetteur du message et ses différentes cibles. Les relations publiques répondent à trois principaux objectifs: le développement d’une notoriété, la construction d’une image et l’instauration d’une relation de confiance (figure 1).

Les cibles ou les publics représentent notamment le réseau de distribution, les DMO, les représentants politiques, les fournisseurs, les journalistes, les employés, les syndicats, les universitaires et, évidemment, les touristes. Mais attention, selon les auteurs québécois Doin et Lamarre, les relations publiques constituent d’abord et avant tout un miroir et non une trousse de maquillage et elles feront rarement des miracles. Elles ne peuvent qu’embellir la réalité!

Figure 1     Les trois objectifs des relations publiques

Les outils de relations publiques traditionnels

Il est difficile, voire impossible, de recenser exhaustivement les outils de relations publiques disponibles, puisque la créativité des professionnels du domaine n’a pas de limites. Contrairement à d’autres disciplines, les relations publiques peuvent sortir des voies traditionnelles. Leur seule limite vient de la capacité d’imagination des professionnels. Le tableau qui suit propose une série d’outils plus populaires, que l’on pourrait classer dans la catégorie des relations publiques traditionnelles applicables à l’industrie touristique.

Les «nouveaux» outils de relations publiques

La démocratisation du Web comme média de communication ajoute une série d’outils à la trousse des relationnistes. Le rôle de ces derniers est de favoriser l’implantation de certaines plateformes, mais aussi de stimuler la discussion et de participer à la conversation. Quoique ces outils soient nouveaux, ils s’intègrent tout de même aux théories de la communication reconnues depuis plusieurs décennies.

Les relations publiques touristiques

Depuis les dernières années, on a pu observer une certaine croissance de l’utilisation des outils de relations publiques par les organisations touristiques, qui passe, pour le moment, par une augmentation relative des activités de relations de presse. Dennis Deuschl, auteur du seul livre portant sur les relations publiques touristiques, attribue cette croissance à deux facteurs principaux: l’émergence de médias, surtout télévisuels, spécialisés dans le voyage et la gastronomie, et la réaction à des crises majeures qui ont secoué fermement l’industrie touristique. Par contre, selon cet auteur, des gestionnaires touristiques semblent inconscients de la valeur des plans dédiés de relations publiques.

Déjà en 2007, Philip Wolfe, PDG d’une importante firme de recherche en e-tourisme, affirmait ceci: «la taille de la réputation de votre entreprise importe plus que la dimension de son budget de marketing». Les entreprises touristiques québécoises sont-elles prêtes à investir davantage en relations publiques? C’est ce que l’on verra au tournant de la nouvelle décennie!

Sources:
Chouchan, L., et J.-F. Flahault (2007). Les relations publiques. Paris Presses universitaires de France.
Deuschl, D. E. (2006). Travel and tourism public relations. Amsterdam Butterworth-Heinemann.
Doin, R., et D. Lamarre (1986). Les Relations publiques une nouvelle force de l’entreprise moderne. Montréal, Éditions de l’Homme.
Lizotte, M. (2009). «Mémoire: L’intégration de la communication et des relations publiques aux stratégies de marketing: des outils à la portée des organisations de gestion de la destination».
Malaval, P., J.-M. Décaudin et al. (2005). Pentacom. Paris Pearson Éducation.
Rubicon Consulting (2008). Online Communities and Their Impact on Business: Ignore at Your Peril. Rapport d’un sondage effectué en septembre 2008 auprès de 3 036 internautes.

  • rachel youant

    J’aimerai avoir d’autres documentations sur les RP. Merci

    • Martine Lizotte

      Bonjour,

      Il y a beaucoup de livres et d’articles scientifiques sur le sujet des relations publiques. Il s’agit d’aller dans la section destinée au sujet dans une bibliothèque universitaire pour trouver. Voici une courte bibliographie pour vous inspirer dans vos lectures.

      Bibliographie

      Aumercier, Sandrine. 2007. «Edward L. Bernays et la propagande». Revue du MAUSS, vol. no. 30, no 2, p. 19.

      Chouchan, Lionel, et Jean-François Flahault. 2007. Les relations publiques, 2e éd. mise à jour. Coll. «Que sais-je? ». Paris Presses universitaires de France, 126 118 cm. p.

      Cutlip, Scott M., Glen M. Broom et Allen H. Center. 2000. Effective public relations, 8th. Upper Saddle River, N.J. Prentice Hall,c2000., xx, 588 ill. 525 cm. p.

      Deuschl, Dennis E. 2006. Travel and tourism public relations. Amsterdam Butterworth-Heinemann,c2006., xxii, 183 123 cm. p.

      Gower, Karla K. 2006. «Public Relations Research at the Crossroads». Journal of Public Relations Research, vol. 18, no 2, p. 177 – 190. En ligne. . Consulté le 7 mai 2011.

      Grunig, James E., et Todd Hunt. 1994. Public Relations Techniques. New York: Hartcourt Brace p.

      Grunig, Larissa A., James E. Grunig et David M. Dozier. Excellent public relations and effective organizations. Coll. «LEA’s communication series». Mahwah, N.J. L. Erlbaum, 2002., xiii, 653 ill. 623 cm. p.

      Gryspeerdt, Axel. 2004. «Relations publiques et recherche en communication». Hermès, Université catholique de Louvain, vol. 38, p. 7. En ligne. .

      Maisonneuve, Danielle. 2005. «Les relations publiques». In Communication : horizons de pratiques et de recherche, Mongeau Pierre et Saint-Charles Johanne, p. 217-234. Sainte-Foy: Presses de l’Université du Québec.

      Évidemment, il y a aussi la Société des relationnistes du Québec (SQPRP) (voir le site internet : http://www.sqprp.ca) et la Chaire de relations publiques et communication marketing de l’UQAM http://www.crp.uqam.ca

      Bonne lecture!

  • aly soumah

    les relations publiques m’intéressent beaucoup surtout avec les nouveaux outils mis sur pieds c’est mon domaine de prédilection

  • laureine nkuna

    c’est génial les relations publiques. pensez-vous qu’elles sont la condition du developpement ou de l’existence meme d’une entreprise? si oui, comment? et sinon, pourquoi?

  • seddi

    je suis une étudiante dans le domaine communication et relations publics,en quatrième année facultative.je trouve que c’est un domaine très intéressant,vu qu’il complète l’adhésion de la communication,de l’information et de la relation entre les entreprises.on remarque dans les derniers années que cette filière reçoit beaucoup d’étudiants qui se spécialisent dans chargé de relation publiques entre diffères entreprises.

  • abeme asumu nicosette

    pourquoi vous n’expliquez pas bien le rôle des relations publiques et ses objectifs? soyez plus explicite svp.