Retour

Retour
Veille de Claudine Barry

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

Plus récents

Recherche

L

Claudine Barry

Mon aventure avec la Chaire de tourisme Transat débute en 2001, après l’obtention d’un baccalauréat en urbanisme, puis d’un second en gestion du tourisme et de l’hôtellerie. Au fil des années, j’ai eu la chance de participer à la réalisation de plusieurs colloques et mandats de recherche, dont le cyclotourisme et la Route verte, le tourisme de santé, le camping et le golf touristique.

C’est en 2007 que je fais le saut au Réseau de veille en tourisme. Je me joins alors à une équipe passionnée et déjà bien rodée. J’y fais ma place tranquillement en traitant de sujets très variés reliés à mes intérêts professionnels et parfois même plus personnels: le tourisme urbain, l’aménagement, le service à la clientèle, le marketing, le plein air ou encore les ressources humaines. J’aime chercher, apprendre, analyser et communiquer mes trouvailles. En travaillant avec une équipe créative des plus stimulantes où le foisonnement des idées mène parfois à des découvertes très enrichissantes, j’espère contribuer à alimenter les coffres à outils des intervenants touristiques.

«Il vaut mieux savoir tout chercher que chercher à tout savoir.» - P. Mendelson

190 Analyses
Clin d’oeil

Promouvoir les régions grâce aux recettes de grands-mères

Promouvoir les sentiers de randonnée

Choisir le bon nom, trouver un logo efficace, recourir aux nouvelles technologies mais ne pas négliger les cartes et les brochures papier… Des experts de la gestion de sentiers ont partagé leur expérience en marketing lors de l’International Trails Symposium 2015 à Port[...]

Initier les enfants à la randonnée dans les parcs

Pour initier davantage d’enfants aux joies du plein air, pourquoi ne pas créer des aventures pour eux, qui leur permettent de relever des défis et de cumuler des points à chaque visite?

Hébergement touristique: qui dort où?

Chez des proches, en camping, en hôtellerie 3 ou 4 étoiles ou encore dans un appartement loué sur Airbnb… Quels sont les modes d’hébergement utilisés par les touristes québécois, ontariens, américains et français, ici et ailleurs dans le monde?

Vers des villes intelligentes et innovantes

Partage des données pour faciliter la création d’applications au service des citoyens, cocréation de solutions durables et de projets avec la communauté, mise en place de laboratoires d’innovation publique; la ville de demain est remplie de promesses!

La génération Z au travail

Ils s’attendent à travailler avec les dernières technologies, mais priorisent les communications en face à face. Ils exigent souplesse des horaires et des méthodes… Les Z bouleverseront-ils les milieux de travail comme l’ont fait les Y?

Tout, tout, tout sur les voyages des Québécois!

Plus de 60 % des Québécois ont réalisé un voyage d’agrément au cours de la dernière année. Quelque 13 % en ont fait cinq ou plus. Ils magasinent, marchent, vont au restaurant et au musée… Portrait du Québécois en voyage.

Parcs d’aventure : les activités aériennes se diversifient

Parcours dans les arbres, tyroliennes extrêmes, structures aériennes spectaculaires, l’offre de produits en plein air incitant les gens à faire preuve d’agilité et à b[...]

Rajeunir le camping… avec style

La pratique du camping par les jeunes est en baisse. Quand l’appel du plein air ne suffit pas, il faut donner un petit coup de pouce pour attirer la curiosité et l’intérêt pour qu’ensuite, le charme opère.

Les Y vous ont surpris? Attendez de rencontrer les Z!

Les yeux rivés à l’écran, ils communiquent de façon brève et imagée : les jeunes de la génération Z sont hyper connectés. Leur capacité d’attention est encore plus courte que celle des Y, et leurs valeurs diffèrent. Comment les rejoindre?
Afficher plus d'articlesloading