Retour

Retour
Veille de Claudine Barry

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

Plus récents

Recherche

L

Claudine Barry

Mon aventure avec la Chaire de tourisme Transat débute en 2001, après l’obtention d’un baccalauréat en urbanisme, puis d’un second en gestion du tourisme et de l’hôtellerie. Au fil des années, j’ai eu la chance de participer à la réalisation de plusieurs colloques et mandats de recherche, dont le cyclotourisme et la Route verte, le tourisme de santé, le camping et le golf touristique.

C’est en 2007 que je fais le saut au Réseau de veille en tourisme. Je me joins alors à une équipe passionnée et déjà bien rodée. J’y fais ma place tranquillement en traitant de sujets très variés reliés à mes intérêts professionnels et parfois même plus personnels: le tourisme urbain, l’aménagement, le service à la clientèle, le marketing, le plein air ou encore les ressources humaines. J’aime chercher, apprendre, analyser et communiquer mes trouvailles. En travaillant avec une équipe créative des plus stimulantes où le foisonnement des idées mène parfois à des découvertes très enrichissantes, j’espère contribuer à alimenter les coffres à outils des intervenants touristiques.

«Il vaut mieux savoir tout chercher que chercher à tout savoir.» - P. Mendelson

312 Analyses
Clin d’oeil

Hawaï : voyager et redonner à la communauté

Clin d’oeil

Une route balisée pour les pagayeurs

Classifier ou ne pas classifier ?

Certaines classifications hôtelières tiennent compte des avis en ligne, des pratiques durables ou encore de l’expérience sur le site Web de l’établissement.

Des piscines urbaines fort attrayantes

Avec la progression des vagues de chaleur, particulièrement dans les milieux urbains, la baignade a la cote. Certaines villes proposent de faire saucette directement dans l’eau du port, d’autres dans des piscines flottantes. Les offres originales ne manquent pas !

S’ADAPTER AU TOURISME D’AUJOURD’HUI ET CRÉER CELUI DE DEMAIN

La pandémie aura-t-elle provoqué des changements de comportements permanents chez les consommateurs? L’engouement pour les achats locaux persistera-t-il dans le temps?[...]

La pandémie pousse la ville à se remettre en question

Des villes plus humaines, plus vertes, mieux aménagées pour les piétons, plus favorables à la vitalité des rues principales… S’agit-il de vœux pieux ou d’un réel coup d’envoi pour un renouveau urbain et des expériences touristiques enrichies ?

Transformation des habitudes de consommation

La COVID-19 a changé la façon dont les gens communiquent, travaillent, se divertissent, magasinent, relaxent et envisagent les voyages. Comment évolueront ces comportements de consommation ?

Les grandes observations 2020 : l’économie

Selon l’Organisation mondiale du tourisme, les pertes en revenus du tourisme international pour 2020 pourraient atteindre 910 milliards à 1,2 billion de dollars américains. Au Québec, certains secteurs en région rurale s’en sortent mieux. Mais la majorité des organisati[...]

L’hébergement touristique au Québec : des performances inégales pour la saison estivale

Les campings, les chalets et les hôtels de petite taille s’en sont mieux sortis cet été que les autr[...]

Miser sur le tourisme local : oui, mais comment?

En interpellant les régions à sortir leurs plus beaux itinéraires pour séduire les résidents. En facilitant l’organisation de circuits et en leur offrant une grande vitrine sur les plateformes Web nationales et sur les médias sociaux.
Afficher plus d'articlesloading