Retour

Retour
Analyse - 23 mai 2013

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

mai 2013

Recherche

L
Imprimer Segments de clientèles,

Divertir les grands comme les petits!

Les familles constituent l’un des segments de clientèle connaissant la plus forte croissance dans le domaine des voyages. L’industrie touristique tente de mieux cerner les intérêts des enfants, qu’ils aient 2 ou 17 ans.

Toucher la fourrure d’un renard, se prendre pour un pilote d’avion ou embarquer dans les plus hautes montagnes russes d’Amérique du Nord, les préférences en matière d’activités de loisirs changent avec l’âge. Une étude a été menée sur le sujet dans le cadre d’une enquête plus globale sur les vacances familiales. En voici un aperçu, suivi d’exemples de destinations hors Québec s’adressant à ce lucratif marché.

 

Chacun ses intérêts

Passer du temps ensemble, s’amuser et profiter d’une variété d’activités: voilà les trois priorités des familles en voyage. Elles veulent aussi vivre des expériences uniques et apprendre quelque chose de nouveau. C’est ce que révèle l’étude commandée par PGAV Destinations et réalisée par H2R Market Research auprès de familles américaines en 2012. Selon cette même étude:

• Pour les bambins de 4 ans et moins, il faut faire appel aux sens, privilégier des activités qui recourent aux textures – toucher la carapace d’une tortue, les plumes d’un oiseau –, à des couleurs vives et à des formes variées. Ils ont aussi besoin de bouger. Les zoos et les aquariums sont des attraits tout indiqués pour les tout-petits.

• Les enfants de 4 à 7 ans souhaitent expérimenter, participer de façon concrète. Il leur faut de l’interactivité – apprendre par des jeux, se déguiser, intégrer une autre époque, etc. À compter de 5 ans, l’étude démontre qu’une certaine variété s’impose.

• De 8 à 11 ans, ils commencent à mieux comprendre ce qui est abstrait, bien qu’ils désirent encore prendre part à ce qu’ils observent, par des activités interactives qui leur permettent de s’imaginer dans un autre monde.

• Les 12 à 17 ans recherchent les sensations fortes, le risque, l’intensité, par des manèges par exemple, mais aussi l’authenticité. Les sites historiques leur apparaissent désormais intéressants, puisqu’ils sont plus à l’aise avec la notion de temps.

Par ailleurs, en fonction de leur âge, les filles et les garçons ne recherchent pas les mêmes attributs dans une activité (voir le tableau 1).

 divertir_les_grands_comme_les_petits_Tableau1

 

Pour cœurs d’enfants seulement…

Pour répondre aux attentes de tout ce petit (et moins petit) monde, les attraits conçus spécifiquement pour les enfants se développent et prennent de l’envergure. Les parcs thématiques se renouvellent, innovent et rivalisent avec des manèges spectaculaires ou encore par la reconstitution d’univers célèbres. Outre les parcs de Disney, pensons au Wizarding World of Harry Potter d’Universal Orlando, en Floride. Pour réussir ce projet et capter l’intérêt de la clientèle cible, soit les adolescents et les jeunes adultes, les concepteurs se devaient de respecter l’authenticité de l’œuvre. Un défi apparemment relevé, comme en témoigne la vidéo suivante.

divertir_les_grands_comme_les_petits_imagevideoHPotter 

Les musées pour enfants, ayant une forte composante éducative, sont aussi en vogue. Conçu d’abord pour les enfants de 8 ans et moins, le National Children’s Museum, situé au Maryland, a pour vocation de leur faire connaître le monde des adultes à travers des jeux. On y apprend, par exemple, le fonctionnement d’une ville et le déroulement d’élections. Le musée compte depuis peu un espace réservé aux 3 ans et moins équipé de modules de jeu très colorés favorisant la motricité des tout-petits. Dans la même veine que le Musée pour Enfants de Laval mais d’une tout aut¬re ampleur, les onze centres KidZania proposent aux enfants des jeux de rôle dans une ville reconstituée à leur taille, où ils peuvent exercer une panoplie de professions avec un grand souci de réalisme. La vidéo est convaincante:

 

Les parcs aquatiques s’avèrent très attirants pour les escapades ou les vacances familiales. Le Great Wolf Lodge, chaîne de complexes aquatiques intérieurs, offre une variété d’activités pour tous les âges. Le site Web du parc situé à Niagara Falls, en Ontario, les regroupe même par catégorie d’âge (voir l’image ci-dessous).

 divertir_les_grands_comme_les_petits_image-2

Source: Great Wolf Lodge

Chacun doit y trouver son compte

Il n’est toutefois pas nécessaire de créer des attraits de toutes pièces pour intéresser les enfants. Les bambins s’émerveillent devant une grenouille qui traverse un sentier ou en présence des nombreux stimuli de la ville, bien calés dans leur poussette. Les plus âgés apprécient la frénésie d’un festival urbain ou encore la descente d’une rivière en canot. Il s’agit néanmoins d’offrir des services et des formules qui tiennent comptent des besoins des familles, comme le font certains centres de villégiature. Le Jay Peak Resort l’a bien compris en ajoutant à son offre de montagne un parc aquatique et une patinoire de hockey intérieurs, un camp de vacances d’été pour les 6 à 14 ans, des services de gardiennage gratuits pour les bambins et des forfaits avantageux pour les séjours en famille.

divertir_les_grands_comme_les_petits_image-1

Source: Jay Peak Resort

Quand les enfants s’en mêlent

Selon l’étude réalisée par H2R Market Research, 70% des familles sondées affirment que les enfants participent, d’une façon ou d’une autre, à la planification des voyages (lire aussi: L’influence des enfants sur les décisions de voyage). Plus l’enfant vieillit, plus son influence grandit et son rôle s’active. Les anecdotes et histoires racontées par les amis constituent leur principale source d’inspiration et d’information. Les vacances de rêve vécues par les enfants et leur famille se transmettent donc de bouche à oreille, aussi petites soient-elles.

Source(s)

- H2R Market Research. «The Art of the Family Vacation», PGAV Destinations, 2012.

- Ogintz, Eileen et Kyle McCarthy. «Conference Attendees Identify Family Travel Trends for 2013», Taking the Kids, 6 janvier 2013.

 

  • Claude Beaudoin

    Le Club Med a réussi parmi les destinations tout-inclus à se différencier comme la destination famille par excellence, en offrant un encadrement et/ou des activités pour les enfants dès l’âge de 4 mois.

  • Danielle Tripod - Châterau du Chêne

    Nous étudions un package pour les famille qui incluerait la visite du musée de la Mine à La Machine, la découverte de la sculpture sur I-tong (béton soufflé) et ensuite sur bois ou sur pierre, avec des artisans tailleurs de pierre. Découoverte du bâti du domaine avec accompagnement du charpentier, du maçon, du tailleur de pierre ou du couvreur. Exercices pratiques.
    Pour les enfants, chasse aux trésors, pour les plus grand, dessin et peinture dans le parc (apprentissage), la découverte de l’Ecosite, des animaux de la ferme, du jardin bio-dynamique, avec participation active (suivant les saisons). Eventuellement une promenade en calèche, etc.

Consultez notre Netiquette