Retour

Retour
Analyse - 30 octobre 2013

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

octobre 2013

Recherche

L
Imprimer Marketing,

Testez-vous votre site Web?

Parce qu’il s’avère souvent le premier point de contact avec le client, le site Web doit être une plateforme dynamique, régulièrement testée et en constante évolution. Il doit aussi être pratique, agréable à consulter et, surtout, inciter à l’action.

Est-ce que votre site Web reflète précisément le positionnement de votre entreprise? Est-ce qu’il permet à l’internaute de saisir le type d’expérience qui l’attend? Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps pour vous de revoir cette vitrine. L’intangibilité des produits touristiques exige de l’intervenant qu’il crée une sorte d’imagerie mentale afin de concrétiser davantage son offre. Pour de nombreuses entreprises, l’un des premiers objectifs du site Web est de convertir les visites en réservations. Pour ce faire, la plateforme doit être convaincante, efficace et elle doit facilement mener à l’action.

Les astuces d’une bonne page Web

La firme KISSmetrics présente les dix caractéristiques clés pour créer une bonne page d’atterrissage (landing page), soit celle où l’internaute aboutit en cliquant sur une promotion, mais aussi sur toute autre page. Voici cinq de ces règles d’or:

  1. S’assurer d’une grammaire impeccable: les fautes d’orthographe minent la crédibilité de l’entreprise.
  2. Afficher des témoignages élogieux tels des avis de consommateurs. Ils rassurent l’internaute et l’incitent à passer à l’action.
  3. Utiliser une formulation claire et bien mettre en évidence l’appel à l’action (call to action).
  4. Intégrer des photos et des vidéos appropriées au texte.
  5. Garder toute l’information stratégique dans le haut de la page afin que l’utilisateur l’aperçoive du premier coup d’œil, sans avoir à la faire défiler.

Un test pour identifier les points faibles

Le consommateur qui organise ses vacances visitera souvent un grand nombre de sites Web d’hôtels avant d’arrêter son choix. Lorsque la navigation sur l’un des sites est lente ou que l’information stratégique est difficile à trouver, il y a de fortes chances que l’établissement en question soit simplement écarté des options.

Un test d’utilisation, proposé par Cornell, consiste en la collecte des commentaires des internautes à propos de leur expérience de navigation. Cette méthode mènera directement à une identification des problèmes. Elle peut également servir à comparer les sites des concurrents.

Voici les sept étapes du test:

  1. Définir le motif: Les tests d’utilisation fonctionnent mieux lorsqu’il y a une motivation particulière, par exemple le développement d’un nouveau créneau de voyageurs ou encore parce qu’une baisse des réservations en ligne a été constatée.
  2. Développer un scénario: Les testeurs doivent évaluer les fonctions du site Web en regard d’un cadre prédéfini. Ils devront répondre à une série de questions portant sur l’efficacité du site. Par exemple, le scénario peut consister pour le testeur à se mettre dans la peau d’une mère de famille qui planifie une longue fin de semaine avec ses proches.
  3.  Planifier la logistique: L’évaluation peut être réalisée à la maison, comme le ferait un vrai utilisateur. Le test ne devrait pas durer plus d’une heure.
  4. Recruter les testeurs: Il est conseillé de faire appel à un petit nombre d’évaluateurs, soit entre 5 et 15 à l’externe. Ceux-ci peuvent être des connaissances des membres du personnel, mais ils ne doivent pas être familiarisés avec le site Web à tester.  
  5. Réaliser le test: Les testeurs lisent le scénario, clarifient certains aspects si nécessaire, puis commencent l’évaluation chacun de leur côté.
  6.  Analyser les résultats: Les réponses aux questions constituent les résultats du test.
  7.  Procéder aux ajustements du site Web: Un bon test d’utilisation mènera à des actions d’amélioration du site, comme l’ajout de photos ou la clarification de certaines informations.

Adaptatifs et inspirants!

Les sites Web conçus ou remodelés récemment le sont souvent en mode adaptatif, communément appelé responsive design. Ainsi, l’apparence s’ajuste de façon optimale en fonction de la taille de l’écran, qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un téléphone mobile (lire aussi: Clin d’œil – Un seul site Web pour tous les types d’écrans). Comme l’indique François Deschamps, de E-commerce Magazine, concevoir un site adaptatif exige que l’on se pose les bonnes questions en amont, puisqu’une seule interface est créée et celle-ci se déploie en déclinaisons qui sont interdépendantes. Voici, en rafale, quelques exemples de sites Web efficaces et adaptatifs.

Adrift Hotel

Situé sur la côte pacifique des États-Unis, l’Adrift Hotel transpose habilement son atmosphère sur son site Web. Bien branché sur les médias sociaux, ce dernier expose les discussions en cours sur Facebook et Twitter ainsi que les commentaires partagés à propos de l’hôtel sur TripAdvisor et Yelp. L’intégration des avis sur le site de l’établissement permet que l’attention de l’utilisateur soit maintenue, celui-ci ne quittera donc pas la plateforme pour consulter l’opinion des pairs ailleurs sur Internet.

CB_Testez_vous_votre_site_Web_image1

Source: Adrift Hotel

The Maxwell Hotel

Très coloré et dégageant une ambiance urbaine animée, le site Web du Maxwell Hotel, situé à Seattle, inclut aussi une carte identifiant les restaurants et attraits à proximité, ainsi que le moteur de création d’itinéraires de Google.

CB_Testez_vous_votre_site_Web_image2

Source: The Maxwell Hotel

Tourisme Îles de la Madeleine

L’Association touristique des Îles de la Madeleine a procédé récemment à une refonte de son site Web. La firme Adviso a développé la stratégie Web du projet et a conçu la plateforme. L’entreprise indique que l’un des objectifs consistait, un peu comme pour un hôtel, à faciliter la réservation d’hébergement et de transport, vu le caractère éloigné de la destination.

CB_Testez_vous_votre_site_Web_image3

Source: Tourisme Îles de la Madeleine

Travel Oregon

Abondamment illustré, enrichi de contenus provenant de blogueurs professionnels et d’expériences de voyageurs, le site Web de Travel Oregon est très agréable à consulter. Il facilite aussi la création d’itinéraires grâce à un partenariat avec Roadtrippers. En 2013, il a d’ailleurs été désigné Best State Travel Website des États-Unis.

CB_Testez_vous_votre_site_Web_image4

Source: Travel Oregon

Une image vaut mille mots

Enfin, même si l’information à partager est abondante, il est très important de ne pas encombrer la plateforme, car cela aurait un effet dissuasif sur le consommateur. Le recours aux photos de qualité est tout indiqué pour transmettre l’essence des lieux, surtout en ce qui concerne l’industrie touristique.

Source(s)

- Ciotti, Gregory. «Five Landing Page Conversion Killers», Unbounce.com, consulté le 22 août 2013.

- Cormier, Julien. «Travel Oregon frappe fort avec son nouveau site», etourisme.info, 22 juillet 2013.

- Deschamps, François. «Sept conseils pour concevoir un site en responsive design», ecommercemag.fr, 29 janvier 2013.

- Gregory, Jennifer Goforth. «Website Design for Modern Travelers», Hospitality Technology, 8 mai 2013.

- Hotelsmag.com. «When to redesign your website», consulté le 22 août 2013.

- Jameson, Daphne A. «Does Your Website Meet Potential Customers’ Needs? How to Conduct Usability Tests to Discover the Answer», Cornell Hospitality Tools, vol. 4, no 2, août 2013.

- KISSmetrics.com. «The anatomy of a perfect landing page», consulté le 22 août 2013.

- Miron, Karine. «Nouveau site Web responsive de Tourisme Îles de la Madeleine», Adviso.ca, 11 juin 2013.

- Schaal, Dennis et Jason Clampet. «Top Travel Sites Then and Now: How Usability Has Evolved in Travel», Skift.com, 29 avril 2013.

- Taylor, Preston. «Key Features for Creating An Effective Landing Page», Malone Media Group, 21 juin 2012.

 

Consultez notre Netiquette