Retour

Retour
Analyse - 18 mai 2012

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

mai 2012

Recherche

L
Imprimer e-tourisme et technologies,

Comment mieux tirer parti de LinkedIn

Malgré l’émergence constante de nouveaux réseaux sociaux, l’engouement envers LinkedIn ne s’essouffle pas. Avec plus de 150 millions de membres provenant de plus de 200 pays, LinkedIn demeure dans le peloton de tête des réseaux sociaux les plus populaires, concernant tant le nombre de visites que celui de ses membres. En février 2012, ses dirigeants ont annoncé quelques améliorations et nouveautés, visant entre autres un meilleur usage des groupes, la fonctionnalité favorite de 80% des membres. Voici comment mieux utiliser le potentiel de ce réseau de professionnels, le plus important au monde.

Portrait de LinkedIn

En 2011, LinkedIn a généré 1,8 milliard d’occasions d’affaires, dont 43 millions au Canada. Parmi ses 5 millions de membres canadiens, 60% l’utilisent afin de consulter l’actualité de leur industrie et de faire des recherches sur des entreprises. En mars dernier, LinkedIn était le quatrième réseau social à recevoir le plus de visites (voir le tableau 1).

LinkedIn peut être utilisé afin d’atteindre plusieurs objectifs, notamment:

  • trouver de nouveaux partenaires, clients ou fournisseurs;
  • mettre en valeur votre entreprise;
  • recruter ou repérer des ressources susceptibles de joindre votre équipe;
  • entrer en contact avec des experts ou des pairs dans le but d’approfondir certaines connaissances;
  • réseauter avec des professionnels de votre industrie qui assisteront à une même conférence.

Maximiser votre présence sur LinkedIn

Se créer un profil sur LinkedIn ne suffit pas pour tirer pleinement parti du réseau, particulièrement s’il est incomplet. Voici cinq actions qui contribueront à rehausser votre présence.

1. Optimiser votre profil

Certaines informations de base permettent de vous identifier, mais ce sont vos expériences et votre formation qui représentent le cœur de votre profil. En plus de contribuer à votre crédibilité, ces informations amélioreront votre référencement sur le moteur de recherche de LinkedIn.

  • Soyez clair, concis et n’hésitez pas à utiliser des mots clés afin d’accélérer la lecture.
  • Inscrivez l’intitulé exact de vos diplômes et des institutions d’enseignement que vous avez fréquentées; vos anciens collègues de classe ou de travail vous repéreront plus facilement.
  • Demandez des recommandations (p. ex.: employeurs, partenaires, clients), celles-ci pourraient contribuer à votre notoriété.
  • Ajoutez l’adresse de votre site Internet, de votre blogue, de même que les liens vers vos autres comptes de réseaux sociaux afin de promouvoir votre présence sur le Web.
  • Optez pour une photo sobre, n’oubliez pas que vous êtes sur LinkedIn à des fins professionnelles!

2. Personnaliser l’URL de votre profil

L’URL de votre profil est composée d’une suite de caractères peu pratique. Si vous désirez l’ajouter sur différents supports, tels que vos cartes professionnelles ou votre signature de courriel, songez à la personnaliser.

Rendez-vous sur l’onglet «Profil» et choisissez l’option «Modifier profil».

 

Une fois sur votre page, cliquez sur «modifier» votre profil public.

Dans le coin droit au bas de votre page, vous trouverez une fenêtre «L’URL de votre profil public», qui vous permet de personnaliser votre URL.

3. Choisir le bon groupe

Selon Experian Hitwise, on compte actuellement plus de 1,2 million de groupes sur LinkedIn; 42% des membres font partie de 1 à 9 groupes et 32% de 10 à 29. Certains groupes portent le nom d’une entreprise, d’une association, d’un événement ou simplement d’une thématique. Les utilisateurs les fréquentent afin:

  • d’échanger avec d’autres membres à propos de sujets précis, de poser des questions à des experts ou à des professionnels du milieu, de participer à des débats et à des discussions, bref, afin d’interagir;
  • d’élargir leur carnet de contacts et, selon leurs objectifs, de trouver de possibles partenaires, clients, employés, etc.;
  • d’exercer une veille sur des sujets et de dénicher des articles, des documents d’experts ou d’autres informations pertinentes.

LinkedIn met à la disposition de ses membres un outil leur permettant de mesurer la pertinence des groupes. Grâce à cet outil, il est possible de savoir si un groupe est actif et d’obtenir des données sur ses membres. Les statistiques sont présentées en quatre sections: résumé, données démographiques, croissance et activité.

4. Utiliser des applications

Bien qu’elles ne soient pas essentielles à l’utilisation de LinkedIn, les applications peuvent s’avérer utiles, selon les besoins. Pour les consulter, rendez-vous sous l’onglet «Plus», puis sélectionnez «Obtenir plus d’applications…».

 

 

Parmi celles qui vous sont proposées, voici deux exemples d’applications utiles:

  • WordPress peut dynamiser votre page LinkedIn et présenter votre expertise si vous possédez un blogue et produisez régulièrement du contenu.

 

  • Slideshare permet de partager vos présentations avec des collègues ou les membres d’un groupe dont vous faites partie, ou simplement de mettre en valeur le contenu de votre dernière conférence.

 

5. Créer une page pour votre entreprise

Les entreprises ont elles aussi tout avantage à être présentes sur LinkedIn (Lire aussi : Recruter sur les médias sociaux – Compte rendu de conférence). D’ailleurs, plus de deux millions d’entreprises et d’organismes possèdent une page. Cet espace représente un véritable outil de cohésion entre les différentes sphères de l’organisation et peut entre autres servir à:

  • présenter votre entreprise, sa mission, ses employés, son expertise, etc.;
  • mettre en valeur les recommandations de vos partenaires, de vos clients ou d’autres contacts d’affaires;
  • diffuser de l’information auprès d’un public professionnel (le contenu de votre blogue, le fil d’actualité de votre compte Twitter, etc.);
  • afficher les emplois vacants;
  • communiquer avec différents publics cibles en lien avec l’entreprise (partenaires, membres, fournisseurs, médias, etc.).

Pour créer votre profil, il suffit de vous rendre à l’onglet «Entreprises» et de sélectionner «Ajouter une entreprise».

 

En somme, LinkedIn est un réseau de professionnels incontournable pour les relations B2B. Fait-il partie de votre stratégie de médias sociaux?

 

Sources:

• Céalac, Gaëlle. «9 façons d’utiliser les plugins LinkedIn pour votre entreprise», 18 avril 2012.

• Consultant Arobasenet. «Chiffres et statistiques des réseaux sociaux – Avril 2012», 19 avril 2012.

• Experian Hitwise. «The 2012 Digital Marketer: Benchmark and Trend Report», 2012.

• Goldasich, Deana. «How to stop wasting time in LinkedIn groups», 10 avril 2012.

• Horton, Chris. «25 tips to build your LinkedIn following», 18 avril 2012.

• James, Geoffrey. «LinkedIn mistakes: Top 5 ways to kill your credibility», Inc., 13 décembre 2011.

• Lillie, Anita. «Bringing you insights into LinkedIn Groups with our new statistics dashboard», 10 novembre 2011.

• LinkedIn. «The Global LinkedIn Audience», 19 mars 2012.

• LinkedIn. «L’auditoire de LinkedIn au Canada», 2 février 2012.

• MarketingProfs. «Pinterest Now No. 3 US Social Network, Surpasses LinkedIn», 10 avril 2012.

• Tobias, Heidi. «Facts about LinkedIn that may surprise you», 11 novembre 2011.

Site Web:

LinkedIn

 
  • Francois Brosseau

    Excellent article; je suis à mettre mon profil à jour et à soigner mes groupes, les renseignements sont pertinents.

  • QUACCHIA Eric

    Très bon article. Concernant la dynamique des groupes, on peut notamment constater que les plus actifs restent ceux liés à une entreprise, une organisation, un métier ou à une Ecole.

  • Jacques Yves Toulemonde

    Je suis d’accord avec Eric. Malheureusement les contributions en retour de sollicitations demandés ou d’informations données sont peu nombreuses voire souvent nulles.
    Je crois davantage à la prise de contact direct pour une sollication avec un membre de son réseau développé sur linkedin.
    « Les reseaux sociaux sont d’abord et avant tout des tuyaux d’information » comme dit Dominique Wolton.
    Communiquer c’est s’écouter et se comprendre pour ensuite échanger pour apprendre ou convaincre.

    Merci pour le rappel des bonnes pratiques qui nous encouragent à faire ce que l’on dit!!!

    PS. je vous encourage à lire le dernier opus de D Wolton « Indicipliné, 35 ans de recherche sur la communication » c’est un ouvrage de référence.

    Jacques-Yves Toulemonde
    http://www.actourism.fr

  • DAGOBERT MBOG

    bonjour;merci pour toutes les informations que j’ai pu glanées à travers ce site mais jusque-là j’ai des préoccupations
    -comment m’inscrire ?
    -comment trouver des partenaires d’affaire?
    -comment vendre mon expertise?

  • Mathieu Laferrière

    Pour informer les futurs lecteurs, l’ajout d’applications à son profil a été remplacé par le nouveau profil enrichi. Il se peut que vous n’ayez pas encore accès, car le déploiement est par vague successive.

    Mon billet « Améliorer visuellement son profil Linkedin » peut vous aider à profiter de cette nouveauté: http://mathieulaferriere.com/2013/05/01/ameliorer-visuellement-son-profil-linkedin/

    En résumé, vous pouvez intégrer à différents endroits des photos, vidéos, diaporamas, etc. disponibles sur le web, de même que des fichiers.

    Beaucoup d’autres applications intéressantes (Events, Books, …) n’auront pas d’équivalents par contre, au grand dam de plusieurs.

    Au plaisir,

    Mathieu