Retour

Retour
Analyses - 10 août 2020

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

août 2020

Recherche

L
Imprimer Tourismexpress,

Lancement de la phase 1 du projet Google Voyages

L'Alliance de l’industrie touristique du Québec, avec la collaboration active des associations touristiques régionales et sectorielles (ATR et ATS), a mis sur pied un projet de bonification de la présence numérique des entreprises touristiques à l’aide d’une fiche Google Mon entreprise plus performante.

Cet article a été préalablement publié dans Tourismexpress.

Ce projet structurant d’industrie est rendu possible grâce à l’aide financière de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), dans le cadre d’un programme de financement visant une aide aux régions hors des grands centres.

L’objectif est d’assurer un bon référencement, une représentation efficace de la destination sur les circuits générés par Google et de répondre aux besoins d’informations des voyageurs lors de la planification d’un voyage.

La préparation d’un séjour via internet est un incontournable pour les touristes. En février 2019, Google raflait 92,81 % des parts de marché au Canada en tant que moteur de recherche. Pour les entreprises touristiques, la principale porte d’entrée pour contribuer et bénéficier de la force de l’écosystème voyage de Google, demeure la fiche “Google – Mon entreprise.  Au Québec, plusieurs entreprises touristiques ne sont que peu ou aucunement représentées sur les plateformes de Google (Google my businessGoogle MapsLocal Guides et Google Travel).

Concrètement, en phase 1, ce projet permettra de mettre à jour la fiche Google Mon Entreprise de 500 entreprises touristiques dans les régions ciblées. Pour ce faire, depuis le début août, dans 19 des 22 régions touristiques du Québec, un représentant de l’ATR et un photographe se déplacent dans les entreprises touristiques ciblées en priorité, pour mettre à jour leur fiche.

Comment ont été choisies les premières entreprises?

En démarrage de projet, l’Alliance a défini des critères selon les pratiques établies par Google, afin d’évaluer les fiches. Ensuite, les entreprises des matrices ont été évaluées selon les critères définis afin d’identifier celles qui avaient besoin d’une assistance. Finalement, cette sélection a été travaillée en collaboration avec les associations touristiques.

Des outils et de la formation accessible à tous

En phase 2, d’ici la fin de l’année, l’Alliance rendra disponible une foule d’informations et de formations sur les possibilités des outils Google pour que les entreprises puissent elles-mêmes adapter et maintenir à jour leurs fiches. L’objectif est de former minimalement 500 autres entreprises, cette fois-ci pour l’ensemble des 22 régions touristiques du Québec. Ces outils permettent d’augmenter les occasions d’intercepter les voyageurs sur le web, d’optimiser leur référencement lors des recherches en ligne et d’augmenter la visibilité et l’attractivité de leur entreprise.

Assurer la pérennité des acquis et des apprentissages

D’ici mars 2021, l’Alliance, par l’entremise des associations touristiques, souhaite établir un modèle de partage de connaissances et de formation. Ainsi, afin d’augmenter et maintenir la visibilité de la destination sur les outils Google, tout en assurant la pérennité des bonnes pratiques au sein de l’industrie, les organisations qui le désirent pourraient mettre en place des services de formation et de support aux membres en continuité aux efforts de l’Alliance.

Restez à l’affût de l’avancement de ce projet numérique et des outils qui s’offriront à l’ensemble de l’industrie!

 

Consultez notre Netiquette