Retour

Retour
Analyse - 14 avril 2020

Filtres

Filtres

Type de contenu

Tous les types

Thématique

Toutes les thématiq...

Analyste

Tous les analystes

Chronologie

avril 2020

Recherche

L
Imprimer Tendances,

L’industrie touristique face à la crise : 3 de 3

Voici un aperçu des initiatives dans les secteurs suivants : réseaux de distribution, transport aérien et tourisme d’affaires et de congrès.

Réseaux de distribution

Agences de voyages et lobbyisme. L’Association canadienne des agences de voyages (ACTA) continue de faire du lobbyisme auprès du gouvernement fédéral dans le but de réclamer une aide financière de trois milliards de dollars pour ses entreprises, alors que l’Association des agents de voyages du Québec (AAVQ) demande au gouvernement provincial d’amender le Règlement sur les agents de voyages.

Idées de stratégies à adopter. Plusieurs partenaires des voyagistes ont trouvé diverses façons de partager leurs activités à distance. Certains ont créé une baladodiffusion, d’autres des cours de cuisine en ligne ou encore de danse salsa.

Alimenter les médias sociaux. Les agences de voyages ont publié le mot-clic #ChangeOverCancel.

Pour plus de détails, consultez le dernier résumé sur les réseaux de distribution.

Transport aérien

  • Baisse des capacités et augmentation des pertes financières. À l’échelle internationale, la baisse des capacités (en nombre de sièges) se situe de 70 % à 90 %. Plusieurs compagnies aériennes mentionnent avoir besoin d’aide financière de la part des gouvernements afin d’éviter la faillite. Selon l’Association internationale du transport aérien (IATA), l’estimation des pertes pourrait s’élever à 252 milliards de dollars américains.
  • Modification de la fréquence des vols intérieurs. Les horaires de plusieurs vols intérieurs ont été modifiés et ils sont moins fréquents qu’auparavant, ce qui complique les déplacements au sein du Canada et des États-Unis.
  • Nouvelle vocation des agents de bord. Grâce à leurs cours de premiers soins, les agents de bord mis à pied sont appelés à aider dans les hôpitaux de Grande-Bretagne.
  • L’Office des transports du Canada (OTC) tranche concernant le remboursement des vols. À la suite de l’annonce de l’OTC qui mentionnait que les voyages annulés pouvaient être transformés en crédits-voyages plutôt qu’en remboursement, un recours collectif avait été déposé à la Cour fédérale et visait les entreprises SWOOP, WestJet, Air Canada, Air Transat et Sunwing. L’OTC a finalement déclaré le jeudi 9 avril que les compagnies aériennes ne sont pas tenues de rembourser leurs clients pour les vols qui ont été annulés à cause des répercussions de la pandémie.

Pour plus de détails, consultez le dernier résumé sur l’état des lieux du secteur du transport aérien.

Tourisme d’affaires et de congrès

  • Annulation et report des congrès : des changements à prévoir pour la relance. Les mesures de distanciation sociale forcent l’annulation des congrès et des événements d’affaires à travers le monde. Au moment de la reprise, le calendrier sera bien rempli. Mais certaines règles contractuelles changeront certainement, notamment en ce qui concerne les risques financiers et sanitaires.
  • Optimiser les ressources pour combattre la pandémie. Des centres de congrès se transforment en hôpitaux temporaires. Des organisateurs professionnels d’événements et des fournisseurs de services offrent leur expertise et partagent leurs ressources pour accommoder et servir le personnel soignant. C’est le cas de Taste Catering, un service de traiteur qui vient en aide aux victimes collatérales de cette crise ainsi qu’aux travailleurs de première ligne. La vidéo suivante présente leur initiative.

Source : YouTube

  • Les réunions virtuelles. Les rencontres professionnelles en ligne deviennent la nouvelle norme. L’application de visioconférence Zoom atteint un sommet de popularité chez les Américains avec 3,2 millions de téléchargements dans la seule semaine du 26 mars au 1er
  • Des outils pour faire face à la crise. De nombreux regroupements créent des webinaires ou encore des coffres à outils à l’intention des intervenants du milieu des réunions et des congrès pour les aider à mieux comprendre et à gérer la situation. Parmi les outils, on explique comment organiser avec succès des événements virtuels.

Pour plus de détails, consultez le dernier résumé sur l’état des lieux du secteur du tourisme d’affaires et de congrès.

 

 

Collaboration

Fanny Beaulieu Cormier, Claudine Barry

Analystes en veille stratégiques

 

Consultez notre Netiquette